Samedi 24 octobre 2020

Italie : une baisse des dépenses alimentaires de 30%

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 02/09/2020 à 10:00 | Mis à jour le 02/09/2020 à 10:00
covid 19 baisse dépenses Italie

La crise sanitaire a entraîné une baisse des dépenses alimentaires de 30% en raison de l'absence de vacanciers étrangers et de la fermeture de nombreux lieu de restauration en Italie, entraînant des difficultés dans l’agroalimentaire. Ainsi, d’après une estimation de Coldiretti, la perte serait de plusieurs milliards d’euros.

Cet effondrement des ventes s’explique avant tout par l’absence de touristes américains, dont les dépenses en Italie sont généralement élevées, mais également par la crainte du retour de la pandémie. Par ailleurs, il apparaît que les citoyens italiens ont réduit leurs dépenses par rapport à l’année dernière (on note une baisse de 13%) en raison de la crise économique. En effet, nombreux sont les Italiens qui ont perdu leur emploi.

La dépense moyenne totale allouée par les Italiens aux vacances d'été s'est globalement élevée à 588 euros par personne ; ils ont privilégié des vacances plus courtes et moins éloignées.

0 Commentaire (s)Réagir