Mardi 23 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une pièce commémorative des 19 ans de règne du Roi Mohammed VI

Par Lepetitjournal Casablanca | Publié le 01/08/2018 à 15:36 | Mis à jour le 01/08/2018 à 15:38
Photo : Crédit Bank Al-Maghrib
Emission-d’une-pièce-Commémorative-à-l’occasion-du-19ème-anniversaire-de-l’intronisation-de-Sa-Majesté-le-Roi-Mohammed-VI_home_slide

A l’occasion du 19ème anniversaire de l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Bank Al-Maghrib émet une pièce commémorative d’une valeur faciale de 250 DH en argent.

 

La mise en vente de cette pièce est prévue à compter du 1er août 2018, dans les guichets de Bank Al-Maghrib et à la boutique de son musée au prix public de 550 dirhams l’unité.

 

Cette pièce commémorative présente à l’avers l’effigie de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en plus des inscriptions « محمد السادس » et « المملكة المغربية », avec en bas le millésime 2018-1439. Au revers, la pièce présente en haut l’inscription «الملك على العرش الذكرى التاسعة عشر لتربع جلالة » et en bas sa traduction française « 19ème anniversaire de l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI ».

 

Le centre du revers de la pièce est orné d’une représentation des Armoiries du Royaume et d’une Carte de l’Afrique couverte de jeux de lignes «constituant le globe terrestre» et invoquant la connectivité du Maroc avec l’Afrique en plus de la valeur faciale en chiffres et en lettres arabes

« 250- مائتان وخمسون درهم ا ».

 

Quant aux caractéristiques techniques de la pièce elles se présentent comme suit :

 

  • Alliage : Argent : 925‰ Cuivre : 75‰
  • Poids : 28,28 grammes
  • Diamètre : 38,61 millimètres
  • Tranche : Cannelée
  • Frappe : Proof

 

Pour se la procurer :

http://www.bkam.ma/A-propos/Organisation/Reseau

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rabat

Conduire à l’étranger : avez-vous besoin du permis international ?

Expatriation rime avec démarches administratives. Parmi les papiers à emporter dans sa valise, le permis de conduire français est bien souvent indispensable. Mais est-il suffisant ?

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...