L’Italie risque une vague de faillites massives

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 28/01/2021 à 18:03 | Mis à jour le 28/01/2021 à 18:07
export italie

Avec un PIB en chute libre, et alors que les mesures publiques de soutien aux entreprises ont pour l’instant congelé les faillites, Bankitalia s’inquiète d’une explosion massive d’ici 2022.

L’Italie risque de devoir affronter une vague de faillites massives. C’est l’alarme lancée par Bankitalia dans une note. La pandémie – qui a engendré une baisse du PIB de 9% en Italie en 2020 selon les prévisions de la banque d’Italie - aurait sonné le coup de glas à la crise économique face à laquelle l’Italie se débat depuis plusieurs années.

Environ 17.500 entreprises pourraient mettre la clé sous la porte cette année. Il s’agit d’une augmentation de 60% par rapport à 2019 où 11.000 avaient été enregistrées. Dans le détail, les experts tablent sur une augmentation de 2.800 faillites supplémentaires dues à la récession, auxquelles pourraient s’ajouter 3.700 autres dépôts de bilan d’entreprises qui étaient parvenues à ne pas mettre la clef sous la porte en 2020 grâce aux aides de l’Etat.

Bankitalia reste malgré tout prudente dans son analyse, en réservant l’aléa de l’intensité de la reprise économique et l’efficacité sur le long terme des aides aux entreprises.
Autre perspective négative, sur le plan de l’emploi : la fin de l’interdiction de licenciement, prorogée pour l’heure jusqu’au 31 mars 2021 en Italie, pourrait voir un million de chômeurs supplémentaires.

 

Nous vous recommandons
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir