Les Kinder Surprise également retirés en Italie : lesquels ne pas consommer ?

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 13/04/2022 à 13:19 | Mis à jour le 13/04/2022 à 13:54
des oeufs kinder surprise

Ferrero a décidé de retirer des supermarchés italiens d’autres produits en chocolat de la gamme Kinder en raison du risque de contamination à la salmonelle, parmi lesquels certains Kinder surprise. Mais « les œufs de Pâques ne sont pas concernés par le rappel », précise Ferrero.

Après les Kinder Schoko-Bons, Ferrero a décidé volontairement de retirer des rayons des supermarchés italiens d’autres produits de la gamme Kinder chocolat en raison du risque possible de contamination à la salmonelle. Il s’agit des chocolats produits dans l’usine de Arlon en Belgique, à savoir les Kinder Surprise T6 "Pulcini", Kinder Surprise Maxi 100g "Puffi" et "Miraculous" ayant une date de péremption indiquée au 21 août 2022. « Si vous avez acheté ces produits, ne les consommez pas. Contactez le Service consommateur Ferrero au 800 90 96 90 », indique le communiqué.

Les œufs de Pâques Kinder pas concernés

L’entreprise a toutefois précisé dans une note publiée sur son site Internet, que les chocolats de Pâques, les œufs inclus, ne sont pas concernés par le rappel dans la mesure où ces derniers sont produits en Italie, à Alba, où se trouve le siège de l’entreprise.

150 cas de salmonellose, aucun en Italie

Ferrero précise qu’actuellement en Italie, aucun lien entre la consommation de produits Kinder et des cas de salmonellose n’a été recensé.  Le rapport mis à jour fait état de 150 cas en Europe (119 confirmés et 31 probables) signalés en Belgique, France, Allemagne, Irlande, Luxembourg, Pays Bas, Norvège, Espagne, Suède et Royaume-Uni.
Les activités de production de l'usine d'Arlon restent suspendues jusqu'à la fin des investigations.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale