L’Italie signe un accord avec l’Algérie et réduit sa dépendance au gaz russe

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 12/04/2022 à 14:22 | Mis à jour le 12/04/2022 à 14:31
Photo : @Arbalete Wikimedia Commons
ENI Sonatrach (2)

Le premier ministre Mario Draghi a annoncé la signature d’un accord avec l’Algérie ce lundi, garantissant plus de gaz à l’Italie. L’accord de coopération énergétique permet à l’Italie de réduire sa dépendance à l’égard de la Russie.

Dès le lendemain de l’invasion en Ukraine, Mario Draghi avait annoncé qui aurait tenté de réduire rapidement la dépendance de l’Italie au gaz russe. C’est ainsi que lundi 11 avril, le premier ministre italien s’est rendu à Alger pour rencontrer le président Abelmadjid Tebboune et annoncer la signature d’un accord renforçant la coopération énergétique entre l’Italie et l’Algérie. L’accord signé entre le groupe énergétique italien ENI et le géant algérien Sonatrach,  prévoit l’approvisionnement de 9 milliards de mètres cubes supplémentaires via le gazoduc Transmed (reliant l’Algérie à la Sicile), qui seront exportés vers la Péninsule de manière progressive, jusqu’à arriver à plein régime entre 2023 et 2024.

Alors que l’Italie importe 90% du gaz qu’elle consomme, l’Algérie est aujourd’hui le deuxième fournisseur en gaz de l’Italie. La Russie reste pour l’heure le premier fournisseur de la péninsule, dont proviennent 43% des importations gazières.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale