Vendredi 23 octobre 2020

Prime vélo (aussi électrique) en Italie : comment en bénéficier

Par Hugo Messina | Publié le 19/05/2020 à 21:14 | Mis à jour le 22/05/2020 à 10:57
Bonus Bici vélos italie

Les magasins de vélos, surtout à Milan, sont pris d’assaut. Et pour cause, le décret Relance du gouvernement italien a présenté un plan de mobilité durable avec un budget de 120 millions d’euros. Dans ce cadre, un bonus d’achat aux transports « verts » a été débloqué. Cette prime de 500 € maximum, remboursera jusqu’à 60% du prix final d’un vélo, trottinette et autres moyens de transports alternatifs.

Qui peut en bénéficier ?

Le gouvernement a assuré que tous les citoyens des grandes villes italiennes (plus de 50.000 habitants) peuvent bénéficier de l’aide. Les travailleurs « navetteurs », au même titre que les personnes ayant leur adresse de résidence hors des grandes villes, restent exclus de l’offre.
Le bonus entend favoriser la mobilité alternative : les vélos (E-Bike compris), trottinettes (aussi électriques), Segway, Monowheel, et Hoverboard sont concernés. Seuls les scooters électriques ne sont pas compris dans l’offre.

Comment en bénéficier ?

Le Ministère de l’environnement italien a prévu de mettre en place une plateforme web, disponible sur son site dans les semaines à venir. Quand celle-ci sera fonctionnelle, elle permettra au client de générer un bon de réduction virtuel, en sélectionnant le bien qu’il souhaite acquérir. Ce coupon, une fois remis au vendeur, offrira une remise immédiate en magasin lors de l’achat.
Pour le moment, en attendant la mise en route de ce système, le gouvernement demande aux citoyens de conserver une facture d’achat (et non pas le simple ticket de caisse). De cette manière chaque acheteur pourra joindre cette preuve de paiement lorsque l’application sera en ligne, et sera ainsi remboursé du montant (60% du prix d’achat).
Précisons enfin que cette offre est valable dans n’importe quel magasin italien, mais aussi pour tout achat en ligne, même sur un site étranger.

A noter : le bonus est rétroactif, valide pour tout achat effectué à partir du 4 mai dernier et jusqu’au 31 décembre 2020. Attention néanmoins, le « bon mobilité » ne peut être activé qu’une seule fois.

Pourquoi une telle offre et pourquoi en bénéficier ?

La finalité première de cette mesure est de relever l’économie italienne secteur par secteur. Elle a été très durement touchée ces derniers mois par la crise sanitaire actuelle. Cette allocation va de paire avec la phase 2 activée en Italie depuis le 4 mai. Selon le ministre de l’Environnement italien, Sergio Costa, ce bonus bici, se veut un soutien à une filière vertueuse de l’industrie, l’Italie étant le second producteur mondial de vélos.

La mobilité verte demeure l’un des enjeux les plus importants des villes après la pandémie.  
Mais aussi et surtout, il s’agit d’un investissement fort dans le projet écologique de la part de l’État. Avec le développement de ces moyens de micro-mobilité, des aménagements urbains favorisant les modes de transport propres sont en cours de développement.

À l’image du bonus bici, un bonus « casse » sera aussi lancé début 2021 pour inciter les personnes à se débarrasser de leurs anciennes voitures.
En bénéficiant de cette aide, il est ainsi possible à chacun d’y voir une voie pour participer à la relance économique, tout en faisant soi-même des économies, en même temps qu’un geste écologique.

 

 

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

MJ mer 27/05/2020 - 10:14

Est ce que c'est également le cas pour les skateboards électriques ?

Répondre
Commentaire avatar

le geste écologique mer 20/05/2020 - 08:40

Rappelons que Le vrai geste écologique c'est d'acheter son vélo d'occasion...il y en a des milliers à vendre sur subito

Répondre