Area B et Area C : les nouvelles règles de circulation dans Milan

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 02/10/2022 à 15:08 | Mis à jour le 03/10/2022 à 07:54
Photo : unsplash
circulation de voitures dans une rue de milan

Le 1er octobre 2022 a marqué l’introduction de nouvelles interdictions de circulation à l’intérieur de l’Area B e l’Area C (péages urbains) à Milan. 13% des véhicules sont concernés. Les règles à connaître pour éviter les amendes.

 

Une grande partie de la ville de Milan est devenue une zone à trafic limitée le 1er octobre 2022. En vertu de l’application de nouvelles règles environnementales, les véhicules les plus polluants et ceux mesurant plus de 12 mètres de long transportant des marchandises, ont désormais l’interdiction d’accéder et circuler dans l’Area B. Près de 50.000 véhicules (motos, fourgons et automobiles) sont concernés, soit 13% du total des moyens de transports qui entrent quotidiennement dans la zone de trafic limité (ztl).

 

Area B de Milan : les restrictions de circulation dans « la plus grande Ztl d’Europe »

L’Area B se distingue du péage urbain de l’Area C. Il s’agit d’une zone à trafic limité considérée comme la plus grande d’Europe, dans la mesure où elle couvre pratiquement l’ensemble du territoire de Milan, en interdisant l’accès aux véhicules Diesel les plus polluants.

Fonctionnement de l’Area B

La zone à trafic limité de l’Area B est active du lundi au vendredi de 7h30 à 19h30, mais pas les week-ends.
L’Area B est délimitée par 186 portes d’entrée, dont leur positionnement est consultable en ligne, sur le site de la municipalité de Milan. Les caméras de surveillance installées relèvent les plaques d’immatriculation des véhicules entrant, mais outre le transit, la circulation dynamique est aussi interdite. Cela signifie qu’un véhicule entré avant 7h30 ne pourra se déplacer au sein de la zone durant la journée, excepté après 19h30.
Deux catégories de véhicules sont concernées : ceux de personnes (Essence Euro 2, Diesel Euro 4 et Euro 5), les transports les plus polluants de marchandises et autobus.

 

carte de milan
Commune de Milan

 

Les sanctions

Le système prévoit le paiement d’une amende pour les véhicules polluant entrant dans l’Area B, allant de 163 à 658 euros. Les conducteurs récidivistes qui en deux ans, commettent plus d’une fois la même infraction, sont sujets à une suspension de permis de conduire de 15 à 30 jours maximum.

Dérogations et seuil de tolérance pour circuler dans Milan

La décision d’instituer l’Area B et les règles restrictives en découlant, ont généré de vives polémiques de la part des milanais et de ceux qui chaque jour, doivent se rendre à Milan pour travailler. Aussi, la municipalité a mis en place le dispositif MoVe-In, une sorte de boîte noire à installer sur son véhicule, pour contrôler le nombre de kilomètres parcourus dans l’Area B.
En effet, des seuils de tolérance sont prévus, mais variables selon les conducteurs. Les résidents à Milan peuvent compter 50 entrées gratuites dans l’Area B jusqu’à septembre 2023. Les voitures diesel de catégorie Euro 5 ont à disposition un total de 2.000 kilomètres par an, contre 1.800 kilomètres pour les voitures diesel de catégorie Euro 4 à disposition jusqu’à septembre 2024.
Pour la deuxième année (à partir de 2023), les entrées gratuites seront diminuées par deux pour les résidents milanais qui auront donc à disposition 25 entrées dans la ville. Les non-résidents ont en revanche cinq entrées gratuites tolérées, mais seulement à condition de s’enregistrer au préalable.

Pour bénéficier de la dérogation, il n’est pas obligatoire de présenter une demande, mais il reste conseillé à tous les automobilistes de s’enregistrer sur le portail dédié afin d’avoir sous contrôle le nombre d’accès.

 

Area C (péage urbain) à Milan : qui peut circuler (stop aux voitures hybrides)

L’Area C est la zone délimitant le centre historique de Milan avec des restrictions d’accès pour certaines typologies de véhicules qui coïncident avec la Zone à trafic limité (Ztl). Les portes d’entrées sont contrôlées par 43 caméras de surveillance. L’Area C est en vigueur depuis début 2012, mais depuis le 1er octobre, certains véhicules ne peuvent plus accéder au centre historique (voitures Essence Euro 2 et les Diesel, même 0,1, 2 et 3). A noter également, les voitures hybrides produisant des émissions de Co2 supérieures à 100 g/km, ne sont plus exemptées de ticket d’entrée. Au même titre que les autres, ces véhicules devront donc payer le ticket de 5 euros pour accéder à l’Area C (à acheter dans les bureaux de tabac, points de vente ATM, marchands de journaux…).
Pour rappel, l’Area C est active du lundi au vendredi de 7h30 à 19h30. La circulation est donc libre le week-end.

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition internationale