Samedi 31 juillet 2021

Playlist : cinq chansons françaises revisitées en italien

Par Chloris Ploegaerts | Publié le 04/11/2020 à 23:30 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
chanson française italienne

Intemporelle, la chanson française s’est diffusée jusqu’en Italie. Certains tubes de variété ont même été traduits et réinterprétés dans la langue de Dante. Sélection de morceaux à réécouter en version italienne.

 

Col Tempo, Dalida

Impossible d’établir cette playlist sans citer la voix de la diva, surtout populaire en France, mais aussi en Italie. En 1972, Dalida reprend Avec le temps de Léo Ferré, qui s’est alors installé près de Florence. Il s’agit d’une des trois versions italiennes du titre, aussi interprété par Patty Pravo et Gino Paoli.

 

Non Andare Via, Gino Paoli

Jacques Brel fait à son tour partie des monuments de la variété française qui ont su conquérir l’Italie. En 1962, Gino Paoli se réapproprie son titre culte Ne me quitte pas. La reprise est enregistrée dans son album 3, entièrement dédié à la chanson française. On y retrouve Léo Ferré mais aussi Serge Gainsbourg et Charles Trénet, cette fois chantés en français.

 

L’Età Dell’Amore, Françoise Hardy

Certains artistes français ont traduit d’eux-mêmes leurs morceaux, comme Françoise Hardy. En 1963, elle sort un album entier en italien, dans lequel on peut écouter L’Età Dell Amore (Le temps de l’amour) et Quelli Della Mia Età (Tous les garçons et les filles). D’autres chanteurs s’y sont risqués, notamment Charles Aznavour avec La Mamma, Johnny Hallyday avec Quanto t’amo ou encore Sylvie Vartan avec Come un ragazzo.

 

Milord, Milva

La Vie en rose est sans doute le premier air que fredonnent les étrangers lorsqu’il est question de variété française. Mais c’est un autre tube d’Edith Piaf que Milva a choisi de réinterpréter : Milord. Chantée pour la première fois en 1961, sa reprise restera parmi les morceaux phares de sa discographie.

 

Il Mare, Raphael Gualazzi

Des décennies après sa sortie, La Mer de Charles Trénet a continué d’inspirer les chanteurs italiens. Interprétée en français par Alberto Rabagliati dès 1948, la mélodie se déclinera en version italienne avec la reprise de Raphael Gualazzi en 2013.

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

VOYAGES

5 incontournables de l'arrière-pays niçois à découvrir cet été

Loin de l’agitation touristique de la Côte d’Azur, l’arrière-pays niçois abrite de splendides villages surélevés au charme provençal et des sites naturels aux panoramas imprenables.