Lundi 19 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Festival de Sanremo 2018 : les chansons devenues symboles de l’Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 07/02/2018 à 00:05 | Mis à jour le 07/02/2018 à 00:05
Photo : Le Festival de Sanremo 2018 a lieu jusqu'au 10 février
Festival Sanremo chanson italie

A l’occasion de la 68e édition du Festival de Sanremo qui a débuté hier, retour sur les grandes chansons italiennes gagnantes au cours de ces 7 dernières décennies. Toutes devenues icônes.

Le plus grand Festival de la chanson italienne se déroule comme chaque année au théâtre Ariston sur la riviera ligure, à Sanremo. Pendant une semaine, les Italiens passent leurs soirées agglutinés devant leur écran de télévision, comme en témoigne les records d’audience profitant à la Rai, qui diffuse l’évènement.
Et chaque année, les chansons en compétition deviennent de véritables tubes commerciaux grâce au Festival.
Pour rappel, le Festival de Sanremo a servi de modèle au concours de l’Eurovision, créé en 1956. Très fidèles à « leur Sanremo », les Italiens ont d’ailleurs snobé l’Eurovision pendant de nombreuses années. Ce n’est qu’en 2011 que la péninsule y a fait son retour.
Retour sur quelques-unes des chansons gagnantes des éditions précédentes (une par décennie), en musique.

 

Années 50’
Nel blu dipinto di blu, plus connue en français sous le titre Volare, est devenue célèbre dans le monde entier après sa victoire en 1958 à Sanremo, jusqu’à remporter le titre de la « chanson de l’année » à la première édition des Grammy Awards en 1959 aux Etats-Unis. Le chanteur, Domenico Modugno, a vendu plus de 25 millions de disques dans le monde.

 

Années 60
A 16 ans, Gigliola Cinquetti a conquis le public (en 1964) avec sa chanson Non ho l’età (je n’ai pas l’âge) et demeure encore aujourd’hui la plus jeune gagnante du Festival. La chanteuse italienne a également remporté le 1er prix de l’Eurovision (il s’agissait de la première victoire pour l’Italie). La chanson devenue célèbre dans le monde entier s’est vue traduite en plusieurs langues, dont en français : « Je suis à toi ».

 

Années 70’
Le célèbre chanteur italien Adriano Celentano – qui a tout juste fêté ses 80 ans – a remporté la 20ème édition de Sanremo avec sa chanson Chi non lavora non fa l’amore (qui travaille ne fait pas l’amour), une chanson qui parle du grand thème des revendications des travailleurs à la fin des années 60’. C’est la seule chanson avec laquelle Celentano remporte le concours. En 1961, il n’arrive en effet que deuxième avec la célèbre 24.000 baci, aussi interprétée par Johnny Hallyday.

 

Années 80’
Perdere l’amore (1988) est sûrement l’une des plus symboliques de la chanson italienne. Grâce à cette chanson, le chanteur napolitain Massimo Ranieri est l’un des artistes italiens à avoir vendu le plus de disques dans le monde (14 millions).

 

Années 90’
La chanteuse Giorgia est l’une des rares auteur-compositeur à avoir remporté le Festival de Sanremo, avec sa chanson Come saprei (1995). C’était aussi la première fois qu’un artiste remporte tous les prix à la fois : prix de la critique, Prix des auteurs, Prix Radio et TV.

 

Années 2000
Luce, de la chanteuse Elisa, s’est vue considérée par le journal spécialisé Rockol comme la meilleure chanson des années 2001-2010 et la meilleure de toute l’histoire de Sanremo selon un sondage du journal Secolo XIX. En un mois seulement, le single est devenu disque d’or avec 30.000 copies vendues.

 

Années 2010
Le célèbre chanteur, auteur, parolier, écrivain, poète, acteur et ancien enseignant italien, Roberto Vecchioni, a remporté le Festival de Sanremo avec sa chanson Chiamami amore. Il s’agissait de la seconde participation de l’artiste seulement, 38 ans après la première (en 1973).
Le chanteur est devenu particulièrement célèbre il y a près de 20 ans, avec son immense succès Samarcanda.

 

Mais le festival de Sanremo, c’est aussi le succès des chansons devenues des tubes internationaux comme Sarà perché ti amo de Ricchi & Poveri (1981), Felicità de Al Bano & Romina Power (1982), L’italiano de Toto Cutugno (1983) ou encore La solitudine de Laura Pausini (1993).

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 CommentairesRéagir

Actualités

POLITIQUE

Scandale au sein du Mouvement 5 étoiles

A deux semaines des élections législatives, le Mouvement 5 étoiles, jusqu’alors deuxième dans les sondages, se voit rattrapé par un scandale incriminant 14 parlementaires membres du parti.