Jean-François Ancora (SNCF Voyages Italia) : « Œuvrer pour l’éco-soutenabilité »

Par Marie-Astrid Roy | Publié le 13/04/2022 à 00:03 | Mis à jour le 13/04/2022 à 14:47
Photo : Jean-François Ancora, directeur général de SNCF Voyages Italia
Alors que SNCF Voyages Italia a fêté ses 10 ans de trait d’union entre la France et l’Italie, entretien avec son directeur Jean-François Ancora, animé par son engagement pour la mobilité durable

Alors que SNCF Voyages Italia (SVI) a récemment fêté ses 10 ans de trait d’union entre la France et l’Italie, entretien avec son directeur général Jean-François Ancora, animé par son engagement en faveur de la mobilité durable.

 

Quel parcours vous a conduit en Italie, à la direction générale de SNCF Voyages Italia ?

Jean-François Ancora : Je suis arrivé en Italie en 2016, où j’œuvre depuis pour la soutenabilité écologique. Mon expérience italienne a débuté à la direction générale d’une joint-venture franco-italienne, avec Rail Logistics Europe (pôle fret de la SNCF) pour la partie française, dont l’objectif est d’opérer du report en modal efficace dans l’arc alpin et emmener un maximum de camions sur l’autoroute ferroviaire alpine - en vue de diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Puis en 2020, j’ai eu l’opportunité de prendre la direction générale de SNCF Voyages Italia. Dans la continuité, l’objectif est d’œuvrer pour faire plus de train dans le but de contribuer, à ma manière et à mon niveau, à l’amélioration du climat, et ainsi apporter ma contribution pour pérenniser notre planète face aux problématiques de pollution.
 

L’empreinte carbone est d’ailleurs le message phare affiché sur les nouvelles rames de TGV INOUI, en français et en italien. Pourquoi prendre le train par rapport à la voiture ou l’avion ?

Le train représente un atout incomparable. Et dès lors que nous avons tous une responsabilité à l’égard de l’environnement, SVI et TGV INOUI s’emploient à communiquer sur le fait que l’on réalise de la grande vitesse bas carbone. Rappelons que le train, c’est 50 fois d’émissions de CO2 que la voiture et 80 fois moins de CO2 par rapport à l’avion. En dix ans d’activité entre la France et l’Italie, le recours aux services de SNCF Voyages Italia a ainsi permis d’économiser 1,4 millions de tonnes de CO2 non rejetés dans l’atmosphère.

 

La vraie concurrence reste la voiture


Avec l’arrivée de la concurrence en décembre dernier sur la liaison Paris-Milan, quel est le défi majeur de SVI ?
La vraie concurrence reste la voiture : 2,5 millions d’automobiles et quelques 100.000 bus transitent chaque année par les tunnels du Mont Blanc et du Fréjus. C’est cette clientèle, et éventuellement les habitués de l’avion aussi, qu’il faut convertir au train.  Notre plus grand défi est de réussir à faire prendre conscience à l’ensemble des concitoyens que face à l’urgence climatique, il est nécessaire de privilégier les modes de transport écologiques. En d’autres termes, plus l’offre de trains sera riche, mieux la planète se portera.


SNCF Voyages Italia vient de fêter ses dix ans. Quelle évolution a connu SVI au cours de cette décennie ?
L’offre SVI est historique – SNCF Voyages Italia a transporté plus de 6 millions de voyageurs entre la France et l’Italie en une décennie -, mais le train d’il y a 10 ans n’est évidemment pas celui d’aujourd’hui. La technologie, le confort et la qualité du service offert au client a nettement évolué.  Récemment, nos rames ont d’ailleurs été entièrement rénovées pour confirmer et améliorer nos valeurs, à savoir, assurer plus de confort et de services pour contribuer à une expérience de voyage réussie par une expérience à bord enrichie.  Cela va de la qualité des sièges, à un espace accru en 1er classe, l’installation de prises électriques en 1re comme en 2nde classe, ou encore un accès au wifi gratuit et illimité tout au long du voyage. L’expérience d’un voyage réussi c’est aussi l’assistance offerte à nos clients avant et après leur voyage dans notre nouvelle boutique de Milano Garibaldi.

Le TGV Ouigo est désormais implanté en Espagne. Quels sont vos projets en Italie ?
Le projet en Espagne n’en est qu’à ses débuts, il a encore un beau potentiel de développement !
SVI a vocation à faire du transport ferroviaire international, qui pourrait permettre d’opérer un report modal sur une nouvelle ligne internationale. Selon l’issue d’éventuelles phases de réflexions et d’études, nous arriverons peut-être à créer de nouvelles choses pour plus de trains et moins de CO2.
Pour l’instant, notre principal projet est de pérenniser la liaison internationale entre Milan et Paris, fidéliser notre clientèle et attirer de nouveaux clients toujours plus nombreux !

 

A court terme, comment entend œuvrer SNCF Voyages Italia pour répondre à cette ambition ?
Au mois d’avril (du 11 au 24/04), TGV INOUI dédie un moment aux clients sur l’ensemble des destinations européennes avec des prix très attractifs pour des départs du 9 mai au 11 octobre 2022. Du côté italien (six villes italiennes desservies), la destination phare reste Paris avec un prix de 39€ en 2nde classe.
Dans un contexte d’inflation générale, et notamment de flambée du prix du carburant, nous souhaitons par ces offres, nous positionner comme une alternative au voyage et démontrer l’impact écologique positif de voyager avec TGV INOUI.
A la sortie de la période pandémique, c’est aussi une occasion de refaire découvrir nos produits et faciliter le retour à une vie normale.
Au-delà de cette promotion ponctuelle, et toujours dans l’intention de fidéliser la clientèle, il existe par ailleurs une gamme de cartes « Avantage » aux jeunes, aux adultes ou encore aux seniors, que l’on voyage seul, en couple ou en famille. Les cartes « Avantage » sont disponibles toutes l’année et peuvent être achetées au prix de 49€ chacune, en garantissant différents avantages comme la réduction de 30% sur les tarifs 1ère et 2ème classe tout au long de l’année et la réduction de 60% pour les enfants de 4 à 11 ans. La version « adulte » donne droit à une réduction supplémentaire de 30% à appliquer au tarif d’un accompagnateur éventuel. En outre, les clients avec carte Avantage ont droit à l’échange et au remboursement gratuits jusqu’à 3 jours avant le départ.
Dans une société qui aspire de plus en plus à participer à la préservation de la planète, c’est aussi l’occasion pour TGV INOUI de réaffirmer les vertus du train en matière de déplacements écologiques.

 

MAR

Marie-Astrid Roy

Rédactrice en chef et Directrice des éditions Lepetitjournal.com Milan et Rome
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale