TEST: 2275

La Scala et le maire de Milan posent un ultimatum au maestro russe Valery Gergiev

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 25/02/2022 à 14:08 | Mis à jour le 25/02/2022 à 14:15
Photo : Valery Gergiev | @Flickr
Valery Gergiev

Le chef d'orchestre russe Valery Gergiev, proche de Poutine, a été intimement prié de clarifier sa position sur l’Ukraine. Mercredi, il a dirigé la première de "La Dame de Pique" de Tchaïkovski à la Scala de Milan, où il s’est fait huer par une partie du public.

Sifflé mercredi soir par une partie du public du Théâtre de la Scala, le célèbre chef d’orchestre russe Valery Gergiev, sur scène pour diriger la première de "La Dame de Pique" de Tchaïkovski, n’a jamais caché sa proximité politique avec Vladimir Poutine, qu’il connait depuis 1992.

Le lendemain, jeudi, alors que l’Ukraine vient d’être envahie, le directeur de la Scala, le français Dominique Meyer et le maire de Milan, Giuseppe Sala, ont demandé au maestro de prendre position, de plaider en faveur d’une « solution pacifique » du conflit russo-ukrainien.

 

 

 

Il s’agit d’un ultimatum pour le directeur général du prestigieux Théâtre Mariinsky de Saint Pétersbourg, car en cas d’absence de réponse, "on trouvera peut-être un autre maestro" pour les prochaines représentations de l'opéra le 5 et le 13 mars, a averti Giuseppe Sala, également président du conseil d'administration de la Scala.

De l’autre coté de l’Atlantique, la prestigieuse salle new-yorkaise Carnegie Hall n’a quant à elle pas tardé à écarter Valery Gergiev au pied levé, d’une série de représentations ce week-end.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Pierre DERENNE jeu 03/03/2022 - 21:11

Quel courage ! Pensez aussi à mettre des bougies sur la place du Duomo, Vladimir va trembler...

Répondre

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale