Production d’huile d’olive : l’Italie reprend sa deuxième place mondiale

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 13/02/2022 à 21:08 | Mis à jour le 13/02/2022 à 21:14
Photo : @unsplash
olives vertes sur un olivier_0

Après une année de souffrance, l’Italie remonte sur le podium des principaux pays producteurs d’huile d’olive dans le monde, bien que loin derrière l’Espagne. L’expansion de l’épidémie de Xyllela présente dans les Pouilles plane toujours comme une épée de Damoclès.  

Un brin de soulagement pour les producteurs d’huile d’olive italiens. Dans la Péninsule, la récolte a connu une heureuse inversion de tendance en 2021-22, annonce le Consortium oléicole italien. Après une année plombée par de mauvaises conditions météorologiques, l’Italie retrouve sa place de deuxième producteur au monde avec 315.000 tonnes récoltées, soit une augmentation de 15% par rapport à l’année précédente. La Botte reste toutefois largement derrière l’Espagne, où l’huile d’olive coule à flot avec 1,3 million de tonnes produites, selon les estimations du Conseil oléicole international.

Une production oléicole diminuée de moitié en 30 ans

L’Italie souffre depuis des années d’une baisse de sa production d’huile d’olive. En 30 ans, elle a diminué de moitié, passant de quelque 674.000 tonnes produites en 1991-1992, à 475.000 en 2015-2016, jusqu’à descendre à un peu plus de 300.000 tonnes aujourd’hui.

L’Italie souffre de l’épidémie de « Xyllela fastidiosa » qui ravage les Pouilles depuis 2013. Cette bactérie transmise par certains insectes, qui tue les oliviers en les asséchant, a détruit des dizaines de millions d’arbres en remontant vers le nord. Et au-delà de l’Italie, Xyllela fastidiosa menace l’ensemble du bassin méditerranéen.

Parallèlement, des pays comme la Tunisie, la Grèce, le Portugal et la Turquie ont réalisé d’énormes progrès ces dix dernières années. La Tunisie notamment, a considérablement augmenté sa production de 71,4% en un an, atteignant 240.000 tonnes de produit, alors que l’huile d’olive turque grimpe à 228.000 tonnes de produit, en augmentation de 8,3%.
L’année dernière, l’Italie avait été reléguée au rang de 4ème producteur oléicole au monde, surpassé par la Grèce et la Tunisie.

« Nous avons le devoir d’augmenter notre production pour accroître l’huile d’olive 100% italienne de qualité », a réagi le président du consortium oléicole italien, Davide Granieri. Pour cela, le gouvernement a débloqué 30 millions d’euros pour réimplanter de nouveaux oliviers, ou pour soigner ceux existant déjà.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale