Dimanche 25 octobre 2020

Qu’est-ce-que le Sage, le conseil scientifique britannique ?

Par Marie Lagache | Publié le 29/09/2020 à 16:22 | Mis à jour le 29/09/2020 à 16:32
Photo : United Nations Covid-19 Response-Unsplash
Sage Conseil Scientifique Royaume-Uni Covid19 Coronavirus Patrick Vallance Chris Witty

En pleine pandémie de coronavirus, beaucoup d’articles de presse et de déclarations officielles mentionnent le Sage, le conseil scientifique britannique, mais son organisation reste souvent méconnue. Présentations.

Qui est-ce ? Le “government’s Scientific Advisory Group for Emergencies”, appelé plus régulièrement par son acronyme “Sage”, est l’équivalent d’un conseil scientifique pour le Royaume-Uni. Ce groupe est très présent en ce moment dans l’actualité car il conseille le gouvernement sur la gestion de la pandémie de coronavirus.

Le Sage organise des réunions et émet des recommandations pour aider l'exécutif à appréhender des situations de crises, comme précédemment pendant la pandémie de grippe en 2009, l’accident nucléaire de Fukushima en 2011, ou encore les tremblements de terre au Népal en 2015. Le gouvernement n’est cependant pas obligé de suivre ces consignes et doit aussi prendre en compte des aspects politiques extérieurs à ce conseil.

20 scientifiques indépendants qui travaillent avec un conseiller et un médecin en chef

L'organisme se compose de 20 membres, qui changent constamment, issus du milieu universitaire ou professionnel. Ces conseillers sont indépendants du gouvernement britannique et ne sont pas employés par l’État. Ils travaillent cependant en collaboration avec des fonctionnaires, mais aussi avec d’autres organismes également indépendants. Néanmoins, le conseil scientifique travaille sous la tutelle de deux personnes importantes : le médecin en chef de Grande-Bretagne et le conseiller scientifique en chef du Royaume-Uni.

Sir Patrick Vallance occupe ce poste depuis 2018. Le conseiller scientifique en chef du Royaume-Uni est l’interlocuteur personnel du Premier ministre. Ce rôle est surtout important pour des questions de communication, car Sir Patrick Vallance incarne le visage du Sage. Il travaille tout de même en collaboration avec le médecin en chef de Grande-Bretagne, le Professeur Chris Witty, à ce poste depuis octobre 2019. C’est le plus haut conseiller en matière de santé, et ensemble ils choisissent les membres du Sage.

L’évolution du Sage pendant la crise du Covid-19

La crise du coronavirus a toutefois bouleversé l’organisation de cet organisme. Au début de la pandémie les membres et recommandations du conseil scientifique britannique étaient confidentiels afin de préserver un certain niveau sécurité, notamment contre toute forme d’influence. Néanmoins, de nombreuses critiques sur cette absence de transparence ont été émises en avril dernier, au regard de la gestion du coronavirus par le gouvernement britannique à l’époque.

Ainsi en mai 2020 changement de cap. Le gouvernement publie sur son site la liste des membres du Sage ainsi que les avis émis. Ces informations sont actualisées régulièrement. Pour les précédentes crises sanitaires, comme celle de la grippe H1N1, les rapports étaient publiés uniquement à posteriori. Cette visibilité procurée par le conseil scientifique s’accompagne d’une prise de parole dans les médias plus importante, régulière, et critique, de la part de ses membres. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter là.

 

Pour ne rien rater de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet