Les restrictions de voyage pourraient coûter 2,4 millions d’emplois

Par Marie Lagache | Publié le 04/11/2020 à 16:00 | Mis à jour le 04/11/2020 à 16:15
Photo : Jurica Koletic-Unsplash
Conséquence Restrictions Voyage Royaume-Uni

2,4 millions d’emplois pourraient être perdus dans le secteur du tourisme au Royaume-Uni en 2020 en raison des restrictions de voyage, selon le dernier rapport publié par World Travel and Tourism Council (WTTC). Cela représente près de la moitié des emplois du secteur en 2019 et 124 milliards de livres sterling investis en moins dans le PIB britannique.

Si les estimations se sont améliorées, grâce à une augmentation du nombre de voyages cet été et à l’automne, le deuxième confinement que traverse quasiment toute l’Europe risque de mettre encore plus à mal le tourisme. WTTC recommande des actions immédiates pour garantir les voyages à la fin de l’année.

D’autres conséquences de cette crise sont déjà visibles, comme pour l’aéroport d’Heathrow, qui a perdu sa première place au niveau européen. Néanmoins, les initiatives se multiplient pour sauver le tourisme, comme la préparation d’un couloir aérien entre Londres et New-York pour les fêtes de fin d’année, ou encore la mise en place de tests Covid-19 dans des aéroports britanniques.

Toutefois, ces mesures restent souvent du ressort privé, pour les tests Covid-19 dans les aéroports, ou pour seulement un faible nombre de destinations, dans le cas des couloirs aériens. De l’autre côté de la Manche, la France a annoncé la généralisation des tests Covid-19 dans les aéroports pour favoriser la reprise du trafic aérien le mois prochain.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale