Dimanche 24 octobre 2021
TEST: 2269

Ce qu’il faut savoir pour aller au Royaume-Uni et s’y déplacer

Par Swali Guillemant | Publié le 03/03/2021 à 12:05 | Mis à jour le 08/03/2021 à 09:10
Photo : Isaac Struna - Unsplash
déplacements déconfinement Royaume-uni angleterre

Si vous souhaitez vous rendre au Royaume-Uni ou vous déplacer au sein du pays, voici tout ce que vous devez savoir aujourd’hui et en vue du plan de déconfinement du royaume.

 

Aujourd’hui, pour vous rendre outre-Manche depuis la France, trois choix s’offrent à vous : l’avion, le train, ou le ferry. Peu importe votre transport de prédilection, votre déplacement nécessitera un motif impérieux, en vue des restrictions appliquées par l’Hexagone en raison de la pandémie. Ce justificatif peut être d’ordre sanitaire, familial ou encore professionnel.

Si votre motif vous permet de vous rendre sur le territoire britannique, une quarantaine vous sera imposée à votre arrivée. La France ne faisant pas partie des territoires énoncés dans la liste rouge établie par le gouvernement britannique, vous n’aurez pas à effectuer votre quarantaine à l’hôtel. Seulement 10 jours d’isolement seront nécessaires dans le lieu que vous avez indiqué avant de voyager. Vous devrez réaliser un test PCR 72 heures avant de débarquer au Royaume-Uni. Deux autres tests vous seront demandés une fois sur place : au deuxième et huitième jour. Ces tests supplémentaires concernent les personnes qui s'isolent chez elles mais également celles passent leur quarantaine à l'hôtel. Ils doivent être réservés en ligne avant le départ. Si l'un de ces deux tests est positif, votre quarantaine sera rallongée de 10 jours. Pour tout savoir sur ces deux tests, LePetitJournal.com vous a confectionné un guide pratique. En cas de test positif avant votre départ, vous ne pourrez pas quitter le pays. Pour l’instant, aucune information n’a été révélée quant à la levée de la quarantaine.

 

Le plan de déconfinement en a ravi plus d’un, mais qu’allons-nous vraiment pouvoir faire en Angleterre ?

La règle du rester chez soi restera en vigueur jusqu’au 29 mars. La levée des restrictions dépendra de certaines conditions comme le bon déploiement des vaccins et du nombre d’admissions hospitalières liées au Covid-19.

Les vacances sur le territoire anglais seront possibles et même appréciables à partir du 12 avril. Date à laquelle les lieux rassemblant un seul groupe de personnes ou une seule famille seront de nouveau accessibles, comme les locations Airbnb. Les restrictions concernant les magasins non-essentiels et lieux ouverts tels que les terrasses des pubs et restaurants, les zoos ou encore les parcs d’attractions seront également levées.

Le 17 mai est une date à retenir pour les futurs voyageurs puisque les hôtels et les chambres d'hôtes pourront de nouveau accueillir des clients en continuant de se plier aux règles sanitaires pour limiter les contacts sociaux. A cet effet, les vacances sont déjà en cours de réservation, comme nous avons pu l’observer avec les propriétaires de gîtes ou encore les compagnies aériennes.

La fin de toutes les restrictions entend s’opérer le 21 juin, dans le cadre de la dernière étape de la sortie du confinement. L’occasion rêvée de rendre visite aux membres de la famille que nous n’avons pas vu depuis plusieurs mois.

 

Qu’en est-il des autres nations du Royaume-Uni ?

Les voyages internationaux au départ du Royaume-Uni ne devraient pas reprendre avant le 17 mai. Le gouvernement examinera tout de même la possibilité de faciliter ces voyages à partir du 12 avril, notamment entre les quatre nations. Pour le moment, ces dernières préconisent toutes le confinement. Ainsi, il n’est pas recommandé de se déplacer d’une nation à l’autre. La découverte de l’Écosse, du pays de Galle et de l’Irlande du Nord devra donc attendre encore quelques semaines. Les déplacements au sein du Royaume-Uni dépendront des mesures instaurées par les différents gouvernements.

La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a quant à elle révélé sa propre feuille de route pour la sortie du confinement le mardi 23 février. Elle n'a pas émis de dates précises pour les vacances à l'international et l’accueil de voyageurs étrangers. Le pays de Galles et l'Irlande du Nord, elles, n'ont encore rien annoncé concernant les voyages depuis l’étranger. Il faudra donc s’armer de patience. Comme le dit le proverbe, tout vient à point à qui sait attendre.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Nous vous recommandons
Swali Guillemant - Journaliste

Swali Guillemant

Étudiante en journalisme culturel, curieuse et impliquée. Passionnée par la culture et les arts.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet