Samedi 17 avril 2021

Les réservations pour les vacances d’été bondissent de 500 %

Par Colin Porhel | Publié le 27/02/2021 à 11:11 | Mis à jour le 27/02/2021 à 11:11
Photo : Blake Wisz - Unsplash
réservation vacances été

Si le Royaume-Uni sortira ne sortira entièrement du confinement que le 21 juin prochain, une vague d’optimisme traverse actuellement le pays. Le secteur du tourisme constate depuis quelques jours une accélération vertigineuse des réservations pour les vacances d’été.

 

Les visites sur le site internet du voyagiste Thomas Cook ont progressé de 100 % depuis l’annonce du plan de déconfinement, tandis que le tour opérateur Tui observe une hausse des demandes de locations de l’ordre de 500 % à partir du mois de juillet. Par ailleurs, les réservations de vols au départ du Royaume-Uni ont augmenté de 337 %, selon la compagnie aérienne EsayJet. Des statistiques impressionnantes, qui témoignent de l’impatience grandissante des résidents britanniques à sortir de l’isolement.

 

L’Espagne et la Grèce, destinations prisées des touristes

Parmi les pays les plus recherchés par les voyageurs, l’Espagne, la Turquie et la République dominicaine figurent en bonne position dans le classement. La Grèce, qui accueille chaque année plus de quatre millions de ressortissants britanniques lors de la saison estivale, reste également très appréciée des sujets de Sa Majesté.

Mais, face à l’incertitude quant à la possibilité de voyager hors de Grande-Bretagne l’été prochain, beaucoup préfèrent réserver leurs locations de vacances au sein même du pays. Depuis quelques jours, la plateforme Campsites.co.uk, qui travaille avec plus de 3 000 campings à travers le Royaume-Uni, fait état d'une augmentation des visites sur son site web de plus de 250 % par rapport aux années précédentes.

 

Les professionnels préconisent la prudence

Si ces chiffres redonnent le sourire à une partie des professionnels, certains s’inquiètent néanmoins du nombre de touristes étrangers qui débarqueront au Royaume-Uni cet été. Selon Brian Bickell, le directeur général de la société d’investissement immobilier Shaftesbury PLC, les visiteurs pourraient ne pas revenir en masse sur le territoire britannique avant « la fin de 2022, voire 2023, d’un point de vue réaliste ». Un scénario qui s’avèrerait dramatique pour le secteur, déjà largement touché par la crise.

Alors que le Premier ministre, Boris Johnson, espère « un printemps et un été plein d’espoir », l’assouplissement des mesures sanitaires ne pourra avoir lieu que si tous les voyants restent au vert quant au ralentissement de l’épidémie. Le gouvernement prévoit ainsi de faire un premier point sur l’avenir des restrictions appliquées aux voyages internationaux le 12 avril.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

Colin Porhel - journaliste

Colin Porhel

Etudiant en troisième année de licence en Langues Etrangères Appliquées à l’Université de Brest Occidentale (UBO).
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Londres

EDUCATION

À Londres, l'école à distance rime avec socialisation

Largement plébiscitée pendant la pandémie, l’école à distance fait pourtant l’objet de vifs débats. Au cœur des interrogations transparaît la problématique de la socialisation des enfants.

Expat Mag

Les astuces pour trouver un billet de train pas cher

Il est bien évidemment difficile de se projeter pour voyager, les règles à ce sujet changeant constamment. Cependant, qu’il s’agisse d’un retour à la maison pour voir la famille ou d’un projet de…

Sur le même sujet