Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Le Royaume-Uni fait face à l’une des pires pénuries de médicaments jamais enregistrée

Le Royaume-Uni connaît depuis plusieurs années une augmentation alarmante des pénuries de médicaments. En 2023, le chiffre des alertes menées par les pharmaciens a plus que doublé par rapport à 2020, atteignant 1.634. Cette situation affecte gravement les patients et le système de santé dans son ensemble.

pénuries de médicamentspénuries de médicaments
Écrit par Maëlle Giroud
Publié le 2 juin 2024, mis à jour le 2 juin 2024

Depuis le Brexit, le Royaume-Uni enchaîne les pénuries de médicaments. Mais en ce moment, le pays en traverse l’une des pires de son histoire. 

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne a entraîné des complications administratives et logistiques pour l'importation et l'exportation de médicaments. Cela a perturbé les chaînes d'approvisionnement et conduit à des retards et des pénuries. En 2023, les pharmaciens du Royaume-Uni ont effectué 1.634 alertes concernant la carence de certains médicaments essentiels dans les stocks. 

Cette situation a un impact direct sur les malades britanniques.



 

“Ces dernier mois, c’est devenu un cauchemar”

 

Catherine, 38 ans, sort de la pharmacie du quartier de Whitechapel inquiète : "Ma fille de 2 ans a besoin d'un médicament spécifique pour traiter son épilepsie. Il est déjà difficile de trouver ce médicament en temps normal, mais ces derniers mois, c'est devenu un cauchemar. J'ai dû appeler plusieurs pharmacies et parcourir de longues distances pour finalement trouver. Je suis de plus en plus inquiète pour la santé de ma fille."

 

Albert, 72 ans, partage aussi son angoisse : "Je prends des médicaments pour la tension artérielle et le cholestérol depuis de nombreuses années. Je n'ai jamais eu de problème pour les obtenir auparavant, mais récemment, j'ai remarqué qu'il y avait souvent des ruptures de stock à la pharmacie. C'est très embêtant, car je dois constamment surveiller mes niveaux de tension artérielle et de cholestérol, et je ne peux pas le faire sans mes médicaments. Cette situation est vraiment angoissante."


 

Quelles solutions face à cette pénurie ? 

 

Le gouvernement britannique et les professionnels de la santé s'efforcent de trouver des solutions pour remédier à la pénurie de médicaments.

Plusieurs alternatives sont déjà mises en place telles que la création d'une réserve de médicaments et la simplification des procédures d'importation.

Le National Health Service se procure parfois des médicaments plus chers auprès de sources alternatives, mais cette solution pèse sur son budget.

 

Les médecins et les pharmaciens peuvent également aider en prescrivant des alternatives aux médicaments en pénurie et en conseillant les patients sur la façon de gérer leur traitement.

 

“Nous essayons d’organiser notre stock du mieux que l’on peut. Nos efforts repoussent le moment où nous allons être en rupture de stock de certains médicaments mais n’apportent pas de solution sur le long terme. La situation reste inquiétante…”, confie un pharmacien de l’Est de Londres à notre micro. 


 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions