Les 5 choses à retenir du 1er tour des législatives pour les Français de l’étranger

Par Capucine Canonne | Publié le 08/06/2022 à 17:55 | Mis à jour le 10/06/2022 à 09:28
Quelqu'un vote en ligne pour les législatives 2022

Participation, vote par internet, percée de NUPES… Les Français de l’étranger ont voté au 1er tour des Législatives dont les résultats ont été dévoilés le 5 juin. Voici les 5 informations  à retenir en attendant le second tour…

 

Le taux de participation aux législatives reste faible chez les expatriés 

Au premier tour des législatives 2022 pour les Français de l’étranger, le taux de participation est monté jusqu’à 22,51%, soit 3 points au-dessus environ qu’en 2017 (19,1%). Les trois circonscriptions ayant obtenu le plus de participants sont la 7e circonscription (29,08%), la 4e (28,77%) et enfin la 3e (28,36%). 

Comment justifier cette hausse alors que 717 bureaux de vote étaient ouverts aux précédentes élections, contre 708 cette année ? La possibilité de voter en ligne cette année semble toute désignée. D’autant plus qu’en 2017, le vote en ligne n’avait pas pu avoir lieu en raison de risques de cyberattaques. 

 

Près de 77% des Français de l’étranger votants ont choisi le vote par internet

Le vote par internet a fait son grand retour cette année pour les Français de l’étranger. Parmi les votants, 76,8% ont choisi ce mode de suffrage pour s’exprimer, de quoi inspirer peut-être un jour les Français de métropole.. En dépit de quelques bugs, notamment pour les détenteurs d’une adresse email yahoo, l’e-vote a permis à 250.000 personnes de choisir leur candidat de circonscription. Une aubaine notamment pour ceux qui devaient parfois faire plusieurs heures de transport afin de pouvoir exercer leur devoir citoyen. 

Il sera à nouveau possible de voter en ligne pour le second tour, à partir de vendredi 10 juin 2022 à midi (heure de Paris) et jusqu’à mercredi 15 juin à midi (heure de Paris). 

 

 

 

 

Les députés sortants en bonne voie pour une réélection

Alors qu’ils avaient raflé la quasi-totalité des sièges lors des précédentes élections, les députés LREM sortants sont en bonne voie pour leur réélection. Roland Lescure, Alexandre Holroyd, Pieyre-Alexandre Anglade, Frédéric Petit (MoDem mais soutenu par LREM), Amélia Lakrafi et Anne Genetet sont tous au second tour avec plus ou moins d’avance.  Le député UDI Meyer Habib (soutenu par LR) est également en tête pour la 8e circonscription. 

Dans les circonscriptions où les députés sortants ne se sont pas représentés, les nouvelles têtes de la Majorité présidentielle s’en sortent plus ou moins bien. Eléonore Caroit et Marc Ferracci arrivent avec une bonne avance respectivement dans la 2e et 6e circonscription. L’ancienne ministre Elisabeth Moreno est en moins bonne posture face au candidat de la NUPES dans la 9e circonscription. 

 

La NUPES nouvelle force politique pour les Français de l’étranger 

La NUPES, nouvelle alliance de Gauche créée pour ces législatives, a réalisé une percée significative, puisqu’elle est parvenue à se qualifier dans 10 des 11 circonscriptions. Ces résultats sont les meilleurs pour les forces de gauche lors de législatives pour les Français de l’étranger. Ils ne sont pourtant que peu révélateurs des résultats en Métropole, les Français de l’étranger ayant largement voté pour Emmanuel Macron à la dernière élection présidentielle. Les candidats de la NUPES arrivent d’ailleurs en deuxième position dans presque toutes les circonscriptions. Karim Ben Cheïkh, candidat de la 9e circonscription semble avoir le plus de chances de remporter le second tour, grâce à une avance confortable au premier tour. A voir si les tractations des forces de droite changeront la donne. 

Dans la 5e circonscription, le candidat de la NUPES, Renaud Le Berre, a profité au premier tour de la division des voix entre le député sortant, non-investi par LREM, Stéphane Vojetta et Manuel Valls, candidat officiel de la Majorité Présidentielle. Le report des voix semble donc compromettre ses chances de gagner. 
 

adieu twitter manuel valls

 

Manuel Valls éliminé dès le premier tour dans la 5ème circonscription

Devancé par le candidat NUPES, Renaud Le Berre, mais aussi par le député sortant Stéphane Vojetta, candidat dissident de la majorité, l’ancien Premier ministre, Manuel Valls, n’obtient que 15% des suffrages en Espagne et au Portugal. Arrivé en troisième place, il ne sera pas présent au second tour pour la 5e circonscription. "Il m'appartient lucidement d'en tirer les conséquences" a-t-il annoncé sur Twitter à l’annonce des résultats, avant de quitter le réseau social. Il faut croire que le succès médiatique et les parachutages ne font pas bon ménage avec les élections des Français de l’étranger. On se rappelle du mauvais score de Ségolène Royal lors des dernières élections sénatoriales. 

Allez-vous voter pour le second tour des législatives 2022 ?
Choices
CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Après 10 ans d’expérience en marketing média, Capucine se reconvertit en journalisme. Ancienne expatriée et fondatrice de l’édition lepetitjournal.com de Chennai en 2019, elle intègre la rédaction internationale à Paris.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique