Jeudi 21 juin 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Comment obtenir son PVT pour la Russie ?

Par Vincent Villemer | Publié le 06/10/2017 à 16:35 | Mis à jour le 06/10/2017 à 16:54
moscou-russie-kremlin-PVT

Parmi les PVT (Permis Vacances Travail) signés entre la France et les pays étrangers, celui avec la Russie est peut-être l’un des moins connus, mais sa notoriété grandit ces derniers temps. Vous disposez de quatre mois sur place avec la possibilité de prolonger jusqu’à douze mois en fonction de votre employeur. Avant de se jeter sur le continent russe, il est vital de connaître les démarches à suivre et les conditions à réunir.

 

Les conditions

Tout d’abord, sachez que le PVT Russie est un visa multi-entrée, ce qui signifie que vous pourrez entrer et sortir du pays plusieurs fois pendant la durée de votre séjour.

-Il faut avoir entre 18 et 30 ans.

-Evidemment, il faut que ce soit votre première demande de PVT pour la Russie, il n’est pas possible de bénéficier de ce visa plusieurs fois dans le même pays.

-Être de nationalité française et disposer d’un passeport français valable jusqu’à au moins 18 mois après la date de début de validité de votre visa.

-Vous ne pouvez pas être accompagné de membre de votre famille (enfants et conjoint(e)).

-Votre casier judiciaire doit être vierge.

 

Les documents à fournir

Sachant que vous devez présenter votre demande de PVT au moins un mois avant votre date de départ, prévoyez le temps nécessaire pour réunir tous les documents demandés, listés ci-dessous :

-Le formulaire de demande de visa rempli en russe ou en anglais, et signé en personne avec un stylo à l’encre noire.

-Un passeport français valide qui doit contenir au moins deux pages vierges juxtaposées afin de tamponner le visa.

-Une photocopie des pages d’identification du passeport (l’une des premières pages où toutes les informations civiles sont écrites, nom/prénoms, numéro de passeport, photographie, date de validité).

-Une photo en couleurs, récente, avec les mesures de 3,5 cm X 4,5 cm, soit le format classique d’une photo d’identité.

-Un billet aller-retour ou sinon une preuve que vous avez les ressources nécessaires si vous préférez ne pas prendre votre billet avant d’avoir votre PVT en main.

-Un extrait de votre compte bancaire certifié par votre conseiller. La somme n’est pas indiquée par l’ambassade mais il faut avoir suffisamment pour prouver que vous pourrez vivre sur place en attendant de décrocher un emploi. Pour être tranquille, on vous conseille d’avoir un minimum de 1 500 ou 2 000 euros sur votre extrait bancaire.

-Un certificat médical récent.

-Un extrait de casier judiciaire vierge apostillé. Pour cela, faîtes la demande auprès des autorités françaises, elle s’effectue en ligne sur le site du ministère de la justice. La démarche est gratuite, et pensez à traduire votre extrait judiciaire.

-Une lettre d’obligation certifiant que vous allez séjourner en Russie sans enfants et époux(se). Vous devrez aussi traduire ce document et joindre la version originale.

-Une attestation d’assurance qui vous couvre pour toute la durée de votre séjour.

 

Les démarches

Pour lancer la procédure, il faut que vous remplissiez donc ce dossier (sans négliger la moindre information requise), que vous devez rédiger en anglais ou en russe. Déposez-le auprès de l’ambassade de Russie à Paris ou auprès d’un centre des visas VHS situés à Marseille et Strasbourg.

Ambassade russe à Paris : 40-50 Boulevard Lannes, 75116 Paris, 01 45 04 05 01.

La section des visas du Service Consulaire est ouverte du lundi au vendredi, de 9h à 12h, aux guichets numéro 4, 5 et 6.

Sachez que le dossier de candidature doit être déposé un mois avant la date prévue de votre départ en Russie. A ce dossier, s’ajoute la liste de documents (détaillée juste au-dessus) qui doit être complète pour que votre demande soit traitée et que l’ambassade vous recontacte pour vous délivrer le fameux PVT. Contrairement à d’autres pays, la démarche pour obtenir le visa russe est totalement gratuite.

 

Possibilité de prolonger son PVT

Comme présenté en préambule, le PVT Russie n’est valable que quatre mois. Néanmoins, si vous trouvez un employeur qui souhaite vous garder plus longtemps, vous pouvez demander une prolongation de PVT jusqu'à douze mois. Pour effectuer ce prolongement, il faut que vous présentiez deux photos d’identité de format 3X4 cm, un formulaire de demande de visa, la copie des pages de votre passeport qui contiennent vos informations personnelles et la durée de validité du passeport, la copie de votre contrat de travail local, et la quittance attestant le versement de la taxe d’Etat pour la délivrance de visa. Cette demande doit absolument être déposée à l’ambassade française de Moscou.

vincent villemer

Vincent Villemer

Journaliste sportif radio/web. Passionné par le ballon rond, la culture urbaine et sa musique.
0 CommentairesRéagir

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

voir plusZ