Sam Rainsy, opposant politique d’Hun Sen, jugé en France

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 01/09/2022 à 17:45 | Mis à jour le 02/09/2022 à 09:01
Photo : Facebook / Sam Rainsy
sam rainsy au tribunal

L'opposant politique au Premier Ministre cambodgien Hun Sen depuis des années, Sam Rainsy, est actuellement jugé en France. L’homme politique de 73 ans a été visé par deux plaintes en diffamation pour des publications Facebook datant de 2019.

 

Rainsy a affirmé sur Facebook qu'Hun Sen était à l'origine de la mort en 2008 du chef de la police nationale Hok Lundy, qui était le père de Dy Vichea, son gendre et chef adjoint de la police nationale.

 Rainsy n’a pas hésité à affirmer la culpabilité d’Hun Sen sur Facebook, en déclarant :

 

 Hun Sen a tué Hok Lundy à l'aide d'une bombe placée dans son hélicoptère.

Et encore :

 

Le Premier ministre a décidé d'assassiner Hok Lundy parce qu'il en savait trop sur ses méfaits.

Les juges pourraient prendre plusieurs semaines pour rendre leur verdict.

Luc Brussolet, avocat représentant Hun Sen, a déclaré qu'il s'attendait à ce que le tribunal "juge les propos en question diffamatoires". Mais l'avocate de Sam Rainsy, Jessica Finelle, pense que les juges devraient "reconnaître qu'il est dans l'intérêt public que Sam Rainsy dénonce les crimes commis par Hun Sen au sein d'une dictature".

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale