La reine mère donne un million de dollars pour le déminage du Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 26/07/2022 à 04:09 | Mis à jour le 26/07/2022 à 06:34
Photo : La reine mère Norodom Monineath Sihanouk et le roi Norodom Sihamoni posent pour la photo au Palais Royal. Photo du facebook du Palais Royal du Cambodge
La reine mère Norodom Monineath Sihanouk et le roi Norodom Sihamoni posent pour la photo au Palais Royal. Photo du facebook du Palais Royal du Cambodge

La reine mère a fait don d'un million de dollars pour le projet de déminage lancé par le Premier ministre Hun Sen. Son fils, Le roi Norodom Sihamoni a, lui, fait don de 500 000 dollars.

 

Le Premier ministre Cambodgien Hun Sen a lancé, le 1er juillet, en collaboration avec  l'autorité cambodgienne de lutte contre les mines, le projet Samdech Techo qui vise à débarrasser le pays de ses mines et autres munitions non explosées pour 2025.  Il en a appelé à la générosité de riches donateurs afin de réduire la dépendance du pays à l'aide étrangère dans ce domaine.

 

De nombreux magnats cambodgiens ont répondu à cet appel. Au 5 juillet, les dons s’élevaient déjà  à plus de 13 millions de dollars.

 

La générosité de la reine mère

Dans une lettre datée du 23 juillet, la Reine mère a écrit : 

J'aimerais apporter au gouvernement royal du Royaume du Cambodge une contribution d'un million de dollars pour l'action contre les mines dans tout le Royaume.

 

La générosité de la Reine mère est bien connue. Le 11 février dernier, elle a fait don de plus de 1,6 million de dollars pour le développement d'une école à Battambang.

En 2020, elle a offert 500 000 dollars au gouvernement cambodgien pour l'achat de vaccin contre la Covid-19. Elle a aussi offert en 2021, 20 000 dollars à l'association "Pour un sourire d'enfant", qui s'occupe des enfants vulnérables du Cambodge. 

De son côté, le roi Norodom Sihamoni a également fait don de 500 000 dollars pour le projet de déminage.

 

Les progrès du déminage 

 

Selon Heng Ratana, directeur général du Centre cambodgien d'action contre les mines, jusqu’à présent les provinces de Prey Veng, Kandal, Preah Sihanouk, Kep, Stung Treng et Phnom Penh ont été déclarées exemptes de mines.

 

Selon lui, le Cambodge a pour objectif de déminer plus de 730 kilomètres carrés contenant des mines terrestres d'ici 2025, alors que près de 2 000 kilomètres carrés ont été déminés. Le pays compte plus de 1 500 kilomètres carrés de munitions non explosées.

 

Nous avons suffisamment d'équipements, de compétences techniques et de main-d'œuvre, mais nous manquons de ressources financières.

 

Espérons que toutes ces donations vont permettre d’enfin circonscrire ce terrible fléau.

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale