Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

La France formera les casques bleus cambodgiens

rencontre casques bleus France Cambodgerencontre casques bleus France Cambodge
AKP
Écrit par Lepetitjournal Cambodge
Publié le 29 septembre 2022, mis à jour le 29 septembre 2022

Le Cambodge a demandé à la France de continuer à former les casques bleus cambodgiens pour renforcer leurs compétences avant leur départ vers le Soudan du Sud.

 

La demande a émané du général Sem Sovanny, directeur général du Centre national de gestion des forces de maintien de la paix, de déminage et de destruction des restes explosifs de guerre (NPMEC), lors d'une rencontre le 27 septembre à Phnom Penh avec le lieutenant-colonel Thomas Pardieu.

 

Selon le général, il y a actuellement 73 gendarmes cambodgiens opérant dans le cadre de la mission de maintien de la paix de l'ONU au Soudan du Sud.

Le Cambodge a projeté d'y envoyer 46 casques bleus supplémentaires. Des cours de formation sur les compétences nécessaires avant leur déploiement leur seront très utiles pour accomplir leur travail.

 

Selon le lieutenant-colonel Thomas Pardieu, la France mène depuis hier une formation de quatre semaines sur les techniques d'observation et de prévention de manifestation au Centre de formation des forces de maintien de la paix dans le district d'Oudong.

 

Depuis 2006, le Cambodge a envoyé 8.302 casques bleus (dont 580 femmes) pour accomplir des missions de maintien de la paix de l'ONU dans neuf pays : le Tchad, le Soudan, le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Liban, Chypre, la Syrie, le Mali et le Yémen.

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

 

Flash infos