Augmentation des saisies de drogues au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 15/08/2022 à 06:02 | Mis à jour le 15/08/2022 à 06:37
Photo : Police anti drogue
Police anti drogue Saisie de composée illégaux

Selon police anti-drogue cambodgienne, le nombre des arrestations et des saisies de drogues au cours des sept premiers mois de 2022 est en nette hausse par rapport à 2021.

 

 

Selon un rapport publié samedi, les autorités ont appréhendé 9 151 suspects liés au trafic de drogue au cours des 7 premiers mois de cette année,  soit une augmentation de 16 % par rapport aux 7 876 de la même période l'année dernière. 3,27 tonnes de drogues ont été saisies, soit une augmentation de près de 240 % par rapport aux 963 kg saisis en 2021.

 

A cela s’ajoutent , environ 201 tonnes d'ingrédients pour confectionner de la drogue, 17 pistolets, 31 fusils, 74 voitures, 821 motos, 3 099 téléphones, 228 balances et de l'argent qui ont également été confisqués.

 

En 2021 déjà les saisies de drogue avaient augmenté fortement par rapport à 2020. Au mois de juin 2021, l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime a publié un rapport indiquant que le Cambodge était "de plus en plus ciblé" par les groupes criminels organisés, non seulement pour le trafic, mais aussi pour la production de méthamphétamine et d'autres drogues.

 

Le Premier ministre cambodgien, Hun Sen, avait lancé sa campagne anti-drogue en janvier 2017. Il a réitéré son appel à lutter contre les drogues et à en faire une priorité.

 

Le Cambodge ne prévoit pas de peine de mort pour les trafiquants de drogue. Toutefois, en vertu de sa législation, une personne reconnue coupable de trafic de plus de 80 grammes de substances illicites peut être emprisonnée à vie.

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale