Vendredi 17 septembre 2021

121 vautours dénombrés au Cambodge

Par Raphaël FERRY | Publié le 14/07/2021 à 05:06 | Mis à jour le 14/07/2021 à 05:36
Photo : Vautour à tête rouge calvus Credit Wikipedia
Vautour royal Sarcogyps calvus
Le programme BirdLife International au Cambodge a déclaré le 12 juillet que 121 vautours avaient été dénombrés au cours du recensement du 20 juin 2021.
 
« Un décompte total de 121 oiseaux a été enregistré, dont 20 vautours à tête rouge, 66 vautours à croupion blanc Gyps bengalensis, et 35 vautours à bec grêle, a précisé BirdLife International
 
Le 20 juin 2021, le groupe de travail sur les vautours du Cambodge (CVWG) a mené un recensement national des vautours dont les réserves de Siem Pang dans la province de Stung Trèng, de Chhèb dans la province de Preah Vihear, de Sambo dans la province de Kratié et de Srèpok dans la province de Mondulkiri.
 
groupe de vautours.jpg
credit AKP

 

Un plan d’action sur 10 ans pour sauver les vautours du Cambodge

 
Les recensements des vautours au Cambodge sont effectués les 10 mars, 10 juin, 20 juin, 20 septembre et 20 décembre de chaque année.
 
 
En 2016, un plan d’action courant jusqu’en 2025 a été mise en place en collaboration entre ONG et organismes gouvernementaux 
 
Le but de ce plan d’action est de prévenir l'extinction des populations de vautours du Cambodge, de restaurer un nombre d’individus à des niveaux compatibles avec leur survie à long terme en atténuant les menaces dans l'ensemble de leur aire de répartition
 
Il existe trois espèces de vautours résidentes dans le paysage de forêt sèche du Cambodge :
le vautour à croupion blanc Gyps bengalensis, le vautour à bec grêle Gyps tenuirostris et le Vautour à tête rouge calvus (tous en danger critique d'extinction). 
Les populations de ces trois espèces ont décliné au cours du 20ème siècle et sont à un niveau extrêmement bas au Cambodge depuis plus de 15 ans. 
 
Vautour chaugoun (Gyps bengalensis)
vautour à croupion blanc Gyps bengalensis Credit Wikipedia

 

Les principales menaces sur les vautours cambodgiens

 
Selon le Birdlife Les principales menaces qui pèsent sur les populations de vautours dans le paysage de forêt sèche du Cambodge sont les suivantes : 
 
1) L'empoisonnement délibéré d'animaux domestiques et sauvages entraînant un empoisonnement secondaire des vautours
2) Une offre alimentaire limitée en raison des faibles populations d'ongulés sauvages. D'autres menaces de moindre priorité sont la perte de sites de nidification et d'habitats, et la persécution directe.
 
Les actions prioritaires pour atténuer ces menaces comprennent :
 
1) Des campagnes d'éducation et de sensibilisation pour réduire l'utilisation délibérée de poisons.
2) Une meilleure gestion des sites protégés.
3) Alimentation complémentaire à court et moyen terme pour compenser la baisse des populations d'ongulés sauvages.
4) Recherche pour améliorer la connaissance des principales menaces et des impacts des interventions de conservation. 
 
Source : AKP,  Bird Life internatinal Cambodia
 
 
Nous vous recommandons
raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
0 Commentaire (s) Réagir