TEST: 2248

Le muntjac géant, espèce menacée, repérée au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 27/06/2021 à 02:00 | Mis à jour le 28/06/2021 à 10:29
Photo : Un muntjac géant a été aperçu dans le parc national de Virachey, dans la province de Ratanakirri, sur une photo publiée sur la page Facebook du ministère de l'Environnement.
un muntjac geant dans les bois au Cambodge

Des pièges à caméra ont capturé des images du muntjac géant, un cerf en danger critique d'extinction, pour la première fois au Cambodge, a déclaré un porte-parole du ministère de l'Environnement.

 

Le muntjac géant, (Muntiacus vuquangensis)  est une espèce de cervidé. Il s'agit de la plus grande espèce de muntjac et a été découvert en 1994  au Vietnam et dans le centre du Laos. Pendant l'inondation du réservoir Nakai dans la province de Khammouane au Laos, 38 muntjacs géants ont été capturés, étudiés et relâchés dans la zone nationale protégée Nakai-Nam Theun adjacente.

L'espèce est également présente dans certaines parties de l'est du Cambodge, ainsi que dans cordillère annamitique.

 

Pin Chanratana, chef de l'équipe de recherche du département de la conservation du ministère de l'environnement, a déclaré que les cornes du muntjac géant avaient été vues en vente dans un village isolé de Mondulkiri dans les années 1990, mais que les recherches n'avaient pas confirmé d'observations vivantes au Cambodge.

 

Le muntjac géant est la plus grande des 12 espèces de cerfs muntjac, pesant plus de 30 kg, a précisé M. Chanratana.

 

Trois caractéristiques distinguent le muntjac géant du muntjac commun, a-t-il précisé.

 

Les muntjacs géants ont des bois plus grands que les muntjacs communs, bien que la base des bois soit plus courte. La queue du muntjac géant est également plus courte, triangulaire et blanche à l'extrémité. Enfin, le muntjac géant femelle a le front plus foncé que le muntjac commun, a-t-il ajouté.

 

Ils vivent généralement dans les forêts denses et semi-denses, a précisé M. Chanratana.

 

Le porte-parole du ministère de l'Environnement, Neth Pheaktra, a déclaré jeudi en fin de journée que les images du muntjac géant avaient été capturées dans le parc national de Virachey, dans la province de Ratanakiri, à l'extrême nord-est du pays, entre mars et mai.

 

"C'est une très bonne nouvelle pour le Cambodge et pour le monde entier que cette espèce très menacée soit présente au Cambodge",

a déclaré M. Pheaktra. Cette découverte est précieuse pour la conservation, et "il est nécessaire que nous participions tous à la protection et à la conservation de cette espèce rare pour qu'elle survive dans les forêts du Cambodge."

 

L'espèce est considérée comme gravement menacée au niveau international, et elle est menacée en raison de la chasse pour ses bois et sa viande, a déclaré Pheaktra, rappelant à tous les membres du public d'éviter de manger des animaux sauvages et d'œuvrer pour mettre fin au piégeage, à la chasse et au trafic illégal d'animaux.

 

Les muntjacs sont également connus sous le nom de cerfs aboyeurs en raison de leurs cris uniques, qui ressemblent à ceux d'un chien qui aboie. 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale