Vendredi 26 avril 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SIS Paris Ouest et l'esprit du nouveau bac français

Par SIS Paris Ouest | Publié le 12/03/2019 à 11:55 | Mis à jour le 20/03/2019 à 10:42
SIS

Le nouveau bac  et les lycées internationaux

Avec la réforme du bac et la disparition des filières L, ES et S devenues si familières, aider son enfant à faire ses choix parmi les nouvelles options proposées n’est pas chose aisée. Même si chacun décide d’accueillir favorablement ce qui est ressenti comme un bousculement et qui se veut porteur d’espoir etde modernisation, la recherche des voies dites « de l’excellence » dans un monde de plus en plus incertain reste la principale préoccupation de tous les parents de bacheliers. Cependant,  SIS Paris Ouest (Sections Internationales de Boulogne, Chaville, Saint-Cloud et Sèvres) affichent une certaine sérénité quant aux changements qui s’annoncent. Explications. 

La réforme la plus importante du lycée à la française depuis peut-être plus de 50 ans n’inquiète pas outre mesure les futurs bacheliers SIS – une centaine par année en général. Habitués à un taux de100 % de réussite chaque année avec un fort taux de « mentions », la particularité des « promotions SIS Paris Ouest », les Sections Internationales de Boulogne, Chaville, Saint-Cloud et Sèvres, une véritable institution de l’enseignement primaire et secondaire bilingue, français-anglophone et français-germanophone à quelques kilomètres du centre de Paris et de La Défense, réside dans leur double cursus exigeant qui délivre le très couru bac avec la mention option internationale dite « OIB ». 

Là où le débat public en France peut se focaliser par moment sur une potentielle disparition de la « voie d’excellence » traditionnelle française, la filière Scientifique, qui répondait jusqu’ici aux exigences des Grandes écoles comme de l’industrie et entretenait l’image de modèle de l’ingénieur à la française en s’appuyant sur une formation très poussée en mathématiques et physique chimie, les équipes de SIS Paris Ouest se veulent rassurantes et distillent leur définition de l’excellence :  « La formation aux mathématiques et à la physique-chimie est ancienne et régulière. Elle amènera toujours dans les CPGE un flux très majoritaire d’élèves les ayant choisis. Même chose pour des élèves ayant choisi mathématiques et sciences de l’ingénieur dont la très grande majorité va poursuivre dans les voies d’excellence traditionnelles. La nomenclature des options à choisir pour le bac réformé (première promotion : été 2021) est riche et complète permettant aux élèves « scientifiques » de reconstituer les parcours d’excellence traditionnels pour les métiers d’ingénieurs sans aucun doute », explique Claire Dray, directrice des SIS Paris Ouest. 

« Cependant, nous avons une autre définition de l’excellence. Pour nous, la voie qui préparera au mieux nos élèves au monde de demain réside dans la possibilité de développer leurs propres talents et de personnaliser leur parcours menant à l’enseignement supérieur, avec une ouverture sur le monde. En ce sens-là, nous accueillons la réforme du bac comme une chance et une évolution positive pour l’enseignement du secondaire. » 

« Nos cursus scolaires bilingues menant à l’OIB demandent un effort supplémentaire considérable aux bacheliers en amont des épreuves. Ces diplômes, ainsi que les certifications en langue qu’ils ont pu valider tout au long de leur parcours permettent aux jeunes bacheliers de continuer dans l’enseignement supérieur en France et dans les quatre coins du monde. Beaucoup d’entre eux partent étudier dans des pays anglo- et germanophones en intégrant des universités dans le monde entier, mais souvent, ils choisissent des cursus bi- ou trilingues qui leur font poursuivre leur expérience pédagogique aussi dans le domaine de l’enseignement supérieur. Leur « excellence » est une adaptabilité accrue à plusieurs niveaux : au-delà de leurs compétences linguistiques et des bases solides acquises à travers l’enseignement dispensé lors de leurs études secondaires bien sûr, nos élèves acquièrent surtout une maturité intellectuelle et interculturelle indispensable aux défis du monde de demain – peu importe qu’ils deviennent ingénieurs ou juristes », conclut Claire Dray.  

 

Pour plus d'informations sur les SIS Paris Ouest et les conditions d’admissions :  

www.sissevres.org

 

 

Capture d’écran 2019-03-18 à 12.21.54

SIS Paris Ouest

Aux portes de Paris, l'excellence d'une éducation bilingue et multiculturelle dans l'enseignement public...
0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

Valence Appercu
J'AI TESTÉ POUR VOUS

J’ai testé pour vous : Fallera por un día (1ère partie)

Fallera por un día, c’est une nouvelle entreprise qui s’est lancée en plein cœur du centre historique de Valencia. Comme son nom l’indique, vous pourrez revêtir les costumes traditionnels des Falleros

Expat & Emploi

P.E. Racine-Jourdren veut remettre le cidre au goût du jour

En créant une nouvelle marque de cidre, Maison Sassy, Pierre-Emmanuel Racine Jourdren s’est lancé le défi de dépoussiérer l’image de cette boisson. Entre tradition normande et  démarche qualité, ...

Le Mag

Valence Appercu
J'AI TESTÉ POUR VOUS

J’ai testé pour vous : Fallera por un día (1ère partie)

Fallera por un día, c’est une nouvelle entreprise qui s’est lancée en plein cœur du centre historique de Valencia. Comme son nom l’indique, vous pourrez revêtir les costumes traditionnels des Falleros