Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Rome avec les gens : le projet photographique spontané d’Yves Devreux

Par Vincent Rochette | Publié le 22/10/2018 à 21:10 | Mis à jour le 23/10/2018 à 15:45
Photo : Yves Devreux présentera ses nombreux clichés le 24 octobre à la Librairie française de Rome
Rome Gens Yves Devreux

Yves Devreux n’est pas un photographe professionnel et n’a aucune prétention à l’être.  Il a fait carrière comme pilote d’avion.  C’est tout simplement en se promenant dans les rues de Rome qu’il a développé son projet de photographies Rome en passant, dont il présentera quelques clichés, demain le 24 octobre à la Libreria Stendhal dans le cadre du Festival italiques.

 

« Le projet ne vient pas de moi, il vient d’une amie qui m’a dit : « tes photos sont sympathiques et pour une fois, elles montrent Rome qui au lieu de seulement présenter des monuments, est présentée avec des gens », explique le photographe qui cite comme exemple typique l’escalier de La-Trinité-des -Monts.  « La-Trinité-des–Monts, ça ne peut pas être vu sans personne.  Même de nuit, il y a des gens », ajoute-t’il. 

 

La singularité de son projet vient du fait qu’il montre la vie à Rome au quotidien. « Il y a un regard de gens qui vivent à Rome, c’est le regard de la personne qui vit sa ville, c’est ce qui se passe dans nos quartiers, » analyse monsieur Devreux. 

 

Panthéon

 

La nouvelle technologie

 

Le belge d’origine qui a également vécu à Bruxelles et Paris, s’est établi définitivement dans la capitale italienne en 2001.  Partout où il se promène dans la Ville éternelle, M.Devreux trouve de l’inspiration pour y prendre des photos.  Et il peut le faire rapidement grâce aux appareils mobiles.    

 

« Comme un dessinateur ou comme un peintre, tout à coup je me dis : « il y a une ambiance, il y a une lumière, il y a quelque chose qui fait que c’est sympathique et qui me plaît».  Grâce aux nouveaux appareils photo qui sont dans nos téléphones, qui sont d’ailleurs plus des appareils photos que des téléphones,  on peut capter à n’importe lequel moment des instants de vies, » développe le photographe. 

 

Pour la première fois de sa « carrière » d’amateur, Yves Devreux exposera en format agrandi ses clichés, le mercredi 24 octobre à 18h, à la Librairie française de Rome.  Il sera également possible de se procurer quelques-unes des photos en format carte postale.

 

Pour voir quelques-uns des clichés, consultez la page Instagram.

 

Pour la programmation complète du Festival italiques

Nous vous recommandons

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
0 Commentaire (s)Réagir