Mardi 23 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'Union des Français invite ses membres à visiter le Musée Bulgari

Par Vincent Rochette | Publié le 21/01/2019 à 19:33 | Mis à jour le 21/01/2019 à 19:47
Bulgari Rome

Ce mercredi 23 janvier à 16h30, l'Union des Français de Rome et du Latium invite ses membres à venir visiter le musée Bulgari et la boutique.  

 « Fondée en 1884 par Sotirios Voulgaris - un orfèvre grec originaire de l'Epire - Bulgari ouvre sa première boutique à Rome sur la Via Sistina, en haut des marches de la Place d'Espagne. En 1905, la boutique est transférée à son emplacement actuel au numéro 10 de la Via dei Condotti. Agrandi en 1934 en unissant les deux bâtiments côte-à-côte, le magasin est entièrement refait en 2014 par l’architecte du groupe LVMH, Peter Marino, qui en a conservé le style tout en apportant une touche de modernité.

La visite combinée du magasin et du musée propose ainsi une plongée dans l'univers de la marque et permet à la fois d'admirer des pièces magnifiques et de croiser les stars du cinéma des années 50. »

Informations

Mercredi 23 janvier 2019 à 16h30

Adresse : Via Condotti, 10.

Entrée gratuite et réservée aux membres de L’Union dans la limite des places disponibles. 

Inscription obligatoire à unionfrancerome@gmail.com

 

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rome ?

THÉÂTRE

Du théâtre en français présenté la semaine prochaine!

Les participants des ateliers de théâtre de l’Institut français - Centre Saint-Louis (l’IF-CSL) présenteront trois spectacles gratuits, dans le petit théâtre du Centre Culturel français.

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...