TEST: 2283

L'ambassadeur Luca Attanasio violement tué par balle en RDC

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 23/02/2021 à 16:30 | Mis à jour le 23/02/2021 à 16:30
Photo : AFP photo - Italian Foreign Ministry - Handout
""

La nouvelle est tombée hier dans l’après-midi. Luca Attanasio, diplomate détaché en République Démocratique du Congo, et particulièrement impliqué dans diverses activités humanitaires sur le continent africain a été assassiné au cours d’une attaque armée, dans la très meurtrière région du Nord-Kivu.

 

« Aujourd'hui, l'Italie pleure la perte de deux de ses fils et embrasse leurs familles »

Luigi Di Maio

 

Tandis qu’il traversait le Nord-Kivu, région dangereuse de l’Est du Congo-Kinshasa, à des fins humanitaires Luca Attanasio, ambassadeur d’Italie au Congo, s’est retrouvé piégé dans une attaque par balles visant un convoi du Programme alimentaire mondial (PAM). Deux autres personnes sont également mortes d’après le major Guillaume Djike : il s’agissait du chauffeur de la victime et de son garde du corps, un militaire italien d’une trentaine d’années, du nom de Vittorio Iacovacci. L’homme de 43 ans serait mort des suites de ses blessures, à Goma, selon les déclarations d’un diplomate de haut rang présent à Kinshasa à l’AFP.

 

« L'attaque [...] a eu lieu sur une route qui avait été préalablement autorisée à circuler sans escorte de sécurité »

(PAM)

 

Selon les responsables du parc national des Virunga, cette attaque qui se serait produite aux alentours de 10h15, aurait été une tentative d’enlèvement. Pour l’heure l’attaque n’a pas été revendiquée, on sait cependant que de nombreuses bandes rebelles armées opèrent à proximité du parc. L’armée congolaise à déployé des troupes dans la région, régulièrement théâtre d’affrontements sanglants, afin de participer à la recherche des attaquants.

 

« Tout ce qu’en Italie nous prenons pour acquis ne l’est pas au Congo où malheureusement il y a encore tant de problèmes à résoudre. »

Luca Attanasio

 

Reuters

 

 

En poste en RDC depuis 2018, Luca Attanasio avait fait l’ensemble de sa carrière internationale en Afrique, où il était impliqué dans divers projets humanitaires. Après un doctorat en politique internationale, il fit son entrée dans le corps diplomatique en 2003. Il avait fait ses études de commerce à la Bocconi. À partir de 2006, il occupa la position de chef de la section économique et commerciale auprès de l’ambassade de Berne (Suisse). Au terme de ce mandat, en 2010, et ce jusqu’en 2013, il devient consul général à Casablanca, au Maroc. En 2015, il devient conseiller à l’ambassade d’Italie au Nigeria. Au moment de l’attaque, il était en déplacement depuis la ville de Goma, vers le village de Ritshuru, afin de visiter un programme scolaire.

 

 

Marié à Zakia Seddiki – fondatrice et présidente de « Mama Sofia », une ONG œuvrant auprès des jeunes mères et de leurs enfants, dans les régions les plus pauvres de la RDC – et père de trois filles, Luca Attanasio avait reçu le prix Nassiriya de la paix en récompense de « son engagement en faveur de la paix entre les peuples » et « pour avoir contribué à la réalisation d’importants projets humanitaires, en se distinguant par son altruisme, son dévouement et son esprit de service en soutien aux personnes en difficulté ».

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.