Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CIRCULATION – ZTL et parkings à Rome

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 20/09/2015 à 22:30 | Mis à jour le 18/09/2015 à 20:31

Se garer à Rome peut se révéler être un véritable casse tête ! Pour que cela ne se transforme pas en cauchemar, lepetitjournal.com vous donne quelques pistes. Mais attention aux différentes ZTL (Zone à trafic limité) !

A Rome, lorsque vous cherchez à vous garer, il faut d'abord regarder au sol. Il existe en effet trois types de places :

- Les places avec une ligne blanche sont totalement gratuites. Si vous en trouvez une comme ça, vous avez de la chance ! Faites  attention, ces places sont souvent très prisées par les scooters.

- Les places avec une ligne bleue sont payantes aux horaires indiqués sur le panneau à proximité. Le coût dépend du quartier. Vous pourrez effectuer votre paiement soit aux machines, soit en achetant une carte prépayée à gratter, dans un tabac, selon le temps que vous désirez rester.

- Les places avec une ligne jaune sont tout simplement interdites. Elles sont réservées aux personnes handicapées, aux livraisons?ou aux hommes politiques.

A noter qu'il existe une zone de trafic limité (ZTL) dans le centre historique de Rome. Les non résidents ont interdiction d'y pénétrer et de s'y garer entre 6h30 et 18h du lundi au vendredi (hors jours fériés) et de 14h à 18h le samedi. En soirée, le vendredi et le samedi, la ZTL est active entre 23h à 3h.

A Trastevere, il existe aussi une ZTL mais seulement de 6h30 à 10h00 (hors dimanche et jours fériés). En soirée, la zone est fermée de 21h30 à 3h00 le vendredi et le samedi. De mai à juillet, fermeture aux mêmes horaires également le mercredi et le jeudi. En août, la limitation est suspendue.

Dans le quartier de Tridente, la ZTL est active de 6h30 à 19h du lundi au vendredi et de 10h à 19h le samedi. Quant aux quartiers de San Lorenzo et de Testaccio, il existe une ZTL active la nuit de 23h à 3h le vendredi et le samedi. Pour San Lorenzo, le mercredi et le jeudi entre mai et octobre sont également concernés. La ZTL est suspendue en août.

Pour pallier au manque de places dans le centre, de nombreux parkings souterrains ont été construits. Les parkings de Piazza Cavour, de la Villa Borghese ou du Gianicolo sont les mieux placés pour ensuite visiter la ville à pied ou en métro. Ils sont, pour la plupart, ouverts 24h sur 24. Le tarif est de 2,20 euros de l'heure. Mais il existe des abonnements à la journée de 18 à 20 euros.

Autre bon plan, laisser votre voiture hors de Rome et rejoignez le centre en transports publics. Tous les parkings sont situés sur les lignes de métro A et B ou sur les terminus des bus. Là, le tarif n'a rien à voir. Pour 12 heures consécutives, vous paierez entre 1,50 et 2 euros selon les parkings. Pour 16 heures, entre 2,50 et 3 euros. Le parking Anagnina, situé à l'est de Rome sur la ligne A, est un des plus connus.

Et si avec tout ça, vous ne trouvez pas encore de places, vous verrez qu'à Rome, les gens se débrouillent un peu comme ils veulent et font parfois preuve, d'une grande créativité?Attention tout de même de ne pas vous faire enlever votre voiture !

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site d'Atac.

Sarah Cohen (Lepetitjournal.com de Rome) ? lundi 21 septembre 2015 (mise à jour)

Crédits photo : Corbis LD

Retrouvez nos articles de la rubrique "Communauté"

Recevez gratuitement tous les matins l'actu des français et francophones de Rome !

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet