Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Cérémonie du 11 novembre au cimetière Monte Mario

Par Vincent Rochette | Publié le 12/11/2018 à 19:20 | Mis à jour le 12/11/2018 à 20:38
Photo : Photos courtoisie, Hervé Rabatel
Cérémonie Commémoration centenaire guerre

Une cérémonie de commémoration du centenaire de la fin la Grande guerre s'est déroulé le dimanche, 11 novembre, au cimetière français Monte Mario à Rome.

De nombreuses personnalités françaises et italiennes ainsi que des représentants civils et militaires des ambassades étrangères en Italie ont répondu à l’invitation de l’Ambassadeur de France en Italie, monsieur Christian Masset. 

Les élèves des Lycée Chateaubriand et de l’Institut Saint Dominique, accompagnés de leurs professeurs et des directeurs des établissements, se sont également déplacés pour l'occasion . Les associations représentantes des ordres de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite avaient déployé leurs drapeaux aux côtés des anciens combattants français en Italie.

AVFI 11 novembre

 

La Marine à l'honneur

La Marine nationale était à l’honneur cette année en hommage au sacrifice des marins pendant la Première  guerre mondiale.

Un dépôt de gerbes, portées par des  élèves et des marins du patrouilleur de haute mer « Commandant BOUAN », effectué par M. Masset et par le Président de l’Association des Anciens Combattants Français en Italie, a débuté cette commémoration précédant l’hommage aux militaires français «Morts pour la France» depuis le 11 novembre 2017.

M. Masset a également lu le discours du Président de la République.

Cette cérémonie, où de nombreux participants arboraient le Bleuet de France, s’est ensuite conclue par une visite ouverte du cimetière français.

C'est finalement au Palais Farnese que s'est terminé la journée avec la remise de médaille à des récipiendaires italiens, félicités dans un discours de l'ambassadeur, afin d'illustrer le lien historique privilégié qui unit l’Italie et la France.

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
0 Commentaire (s)Réagir