Tennis : France-Italie en barrage de la Billie Jean Cup 2022

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 12/04/2022 à 09:29 | Mis à jour le 12/04/2022 à 09:37
raquette tennis terre battue

Les Bleues seront opposées aux Italiennes pour accéder à la phase finale de la Billie Jean Cup (ex Fed Cup) les 15 et 16 avril 2022. Avec le forfait de Caroline Garcia, la tâche des Françaises ne sera pas simple.

C’est sur le petit court de tennis d’Alghero, ville côtière au nord-ouest de la Sardaigne, que se départageront Françaises et Italiennes ce 15 et 16 avril. Après ses défaites en phase de groupe contre le Canada et la Russie, la France doit gagner son barrage pour participer à la phase finale de Billie Jean Cup, qui se déroulera en novembre 2022. Lauréates en 2019 après un duel fantastique contre l’Australie, les Bleues ne devront pas être déstabilisées par l’ambiance, « sûrement un peu chaude » d’après le capitaine de l’Equipe de France Julien Benneteau, ainsi que la surface inhabituelle choisie par les transalpines avec un terrain en dur.

Le forfait de Caroline Garcia, un vrai coup dur

Alizé Cornet (34e mondiale), Clara Burel (76e), Océane Dodin (94e) et Kristina Mladenovic (100e) défendront les couleurs tricolores. Julien Benneteau, qui peut sélectionner un maximum de 5 joueuses, a dû modifier ses plans avec le forfait de Caroline Garcia (66e). Locomotive des Bleues dans la compétition, l’ancienne top 10 mondial soigne une douleur au pied. Le tennis hexagonal s’appuiera donc particulièrement sur Alizé Cornet, qui après son quart de finale inattendu à l’Open d’Australie en janvier 2022 est dans une passe plus compliquée. Mladenovic tentera de faire valoir ses qualités en double, tandis que Clara Burel essayera de réitérer sa performance de l’année dernière lorsqu’elle avait disputé et remporté son premier match en équipe de France dans l’ancienne Fed Cup. Océane Dodin honore quant à elle sa seconde sélection après celle de 2016 en remplaçant Caroline Garcia.

Une équipe italienne compétitive

« On sait que l’équipe italienne sera forte », a reconnu Julien Benneteau peu de temps après le tirage au sort. Orphelin de sa génération dorée des années 2010 (Errani, Schiavone, Pennetta, Vinci), le tennis italien féminin traverse une période plus délicate depuis quelques années. Cependant, menées par Camilla Giorgi (30e mondial), les transalpines présentent aujourd’hui de meilleurs classements que les Françaises. Tathiana Garbin, la sélectionneuse italienne, a choisi de retenir également Jasmine Paolini (48e), Martina Trevisan (84e), Lucia Bronzetti (89e) et Elisabetta Cocciaretto (242e). Les Italiennes pourront enfin compter sur le soutien des 2.500 spectateurs du Central du Tennis Club Alghero pour renverser les Françaises.

Clément Lefebvre

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale