Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Banksy et le Bataclan : une collaboration franco-italienne sur petit écran

Présenté la semaine dernière au Palais Farnèse, siège de l’Ambassade de France en Italie, le documentaire Banksy, le Bataclan et la jeune fille triste souligne une collaboration franco-italienne exceptionnelle racontant les péripéties de “La jeune fille triste” de Banksy, l'œuvre réalisée sur la porte du Bataclan en hommage aux victimes de l’attentat de Paris du 13 novembre 2015. Volée en France, puis retrouvée en Italie, le documentaire tente de faire la lumière sur cette histoire. A voir librement en streaming.

BANKSY et la jeune fille triste à l'écran BANKSY et la jeune fille triste à l'écran
Écrit par Lana Blanc
Publié le 13 novembre 2023, mis à jour le 14 novembre 2023

Le célèbre et provocateur artiste de rue Banksy, a réalisé en 2018 une œuvre représentant une jeune femme voilée au visage triste sur l'une des portes de sortie du Bataclan, en hommage aux victimes du 13 novembre 2015. Au travers de pochoirs et de peinture blanche, il a ainsi donné vie à une image qui est immédiatement devenue un symbole et une figure de recueillement pour la communauté parisienne meurtrie. Pendant près d'un an et demi, la "Jeune fille du Bataclan" de Banksy a veillé sur ce lieu de divertissement et de malheur, jusqu'à ce qu'elle disparaisse un soir de janvier 2019, provoquant la colère et l'indignation de millions d'Européens. Or en juin 2020, dans une ferme anonyme de la province de Teramo en Italie, les carabiniers de l’Unité de protection du patrimoine culturel, accompagnés d'officiers de la police judiciaire française, découvrent la porte disparue, grâce à une extraordinaire collaboration franco-italienne des enquêteurs. Quelques semaines plus tard, l’œuvre se voit restituée à la France, le 14 juillet 2020, au Palais Farnèse à Rome, siège de l’Ambassade de France en Italie.

Une collaboration franco-italienne

Le film enquête sur les nombreux mystères qui entourent l'affaire, s’appuie sur des interviews de témoins clés : Carmelo Grasso, Commandant de l’Unité de protection du patrimoine culturel d'Ancône jusqu'en 2021, Emilio Ferrante, le Brigadier des Carabiniers présent avec la police française le jour de la découverte de l’œuvre, l'expert du street art et de Banksy, Nicolas Laugero Lasserre, Sabina Andron, sociologue du street art et historienne de l'architecture urbaine, Enrico Bonadio, avocat en droit d'auteur, et le responsable du secteur Art urbain d'Artcurial, Arnaud Oliveux. Pendant ce temps, l’auteur de la « Jeune fille triste », le street artiste britannique de plus en plus mystérieux, n'a jamais cessé de rester dans l'ombre.

Les contradictions du street art

Ce documentaire raconte comment une simple œuvre d'art de rue peut représenter le sentiment de toute une communauté blessée. C’est un voyage dans l’incroyable univers artistique de Banksy mais aussi du marché noir de l’art et du copyright.
Une histoire hors norme, et une réflexion sur le devenir de l’art urbain, qui se débat entre conflits de propriété et appropriation collective des œuvres.
L'histoire de « La jeune fille triste » résume parfaitement la réalité schizoïde et contradictoire de l’art de rue : « d’une part la protestation contre l'injustice sociale, la volonté de changement ; d’autre part l'intégration de plus en plus fréquente dans la sphère institutionnelle, la beauté de l’art qui se mêle à la ville », raconte le réalisateur du documentaire, Edoardo Anselmi.
“La jeune fille du Bataclan” incarne les lumières et les ombres d’un monde, comme celui du street art, en constante évolution où une œuvre spontanée, politique et illégale renferme en quelques traits de bombe aérosol, la douleur de la société française, et internationale.

Toutefois, l'histoire de « La jeune fille triste » ne s'arrête pas là et fait l’objet d’un litige : les propriétaires du Bataclan et la ville de Paris se disputent la propriété de la porte, un procès civil et pénal qui durera encore plusieurs années.


Le documentaire est disponible en streaming sur la chaîne en ligne Arte.fr et également visible sur Rai Play.

 

Lana Blanc
Publié le 13 novembre 2023, mis à jour le 14 novembre 2023

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024