A partir de février, les conditions de voyage pour entrer en Italie sont assouplies

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 31/01/2022 à 13:28 | Mis à jour le 31/01/2022 à 14:29
Photo : @Elisabetta Falco on Unsplash
route et arbres verts le long d'un lac en Italie

Les voyageurs vaccinés en provenance de l’UE n’ont plus besoin de présenter un test négatif pour entrer en Italie à partir du 1er février.

 

Les mesures pour entrer en Italie

Entrer en Italie est de nouveau simplifié pour les voyageurs provenant de l’Union européenne. Le pass sanitaire reste en vigueur, mais à compter du 1er février 2022, les personnes vaccinées venant de l’un des pays de l’UE, n’auront plus besoin de présenter un test Covid négatif pour se rendre dans la Péninsule.
Les non-vaccinés quant à eux, doivent toujours se soumettre à un test de dépistage ou fournir un certificat de guérison, mais ils ne subiront plus de quarantaine à leur arrivée.
La nouvelle règle en vigueur vient mettre fin à la mesure restrictive adoptée en décembre dernier face à la propagation du variant Omicron.
Le texte signé le 26 janvier par le ministre italien de la Santé, étend par ailleurs les mesures pour les couloirs touristiques entre l'Italie et Cuba, Singapour, la Turquie, l’île de Puket en Thaïlande, Oman et la Polynésie française. Jusqu’alors, les couloirs touristiques étaient limités aux Maldives, l’île Maurice, les Seychelles, la République Dominicaine et l’Egypte.
Les personnes voyageant par ces couloirs touristiques doivent être munies d’un pass sanitaire renforcé (obtenu après un schéma vaccinal complet) et présenter un test négatif effectué dans les 48h avant le départ et le retour en Italie. Si le voyage dure plus de 7 jours, il faudra effectuer un test supplémentaire à l’arrivée dans le pays étranger et une fois en Italie.

Les mesures pour voyager en Europe

Lors d'une réunion à Bruxelles le 25 janvier, les ministres des Affaires européennes ont adopté une nouvelle recommandation, un acte non contraignant juridiquement, destiné à coordonner leurs mesures en matière de libre circulation. "Les voyageurs en possession d'un certificat COVID numérique de l'UE en cours de validité ne devraient pas être soumis à des restrictions supplémentaires à la libre circulation", indique le Conseil de l'UE dans un communiqué.
Cette mise à jour des règles applicables répond à l'augmentation significative de la couverture vaccinale (près de 70% de la population européenne est pleinement vaccinée, selon l'agence de santé ECDC) et à la diffusion du certificat Covid numérique de l'UE. Ce dernier atteste d'un vaccin, d'un test ou de la guérison après une infection par le Covid-19 de moins de six mois.
La recommandation des 27 entre en vigueur le 1er février, de même que la mesure fixant à neuf mois (270 jours) la durée de validité des certificats de vaccination, faute d'une dose de rappel, pour les voyages dans l'Union.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale