Jeudi 20 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Hallowen en Italie ou les traditions de la Toussaint

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 31/10/2018 à 18:15 | Mis à jour le 31/10/2018 à 18:21
Halloween italie

Si Halloween, fête d’origine irlandaise, est diffusée avec plus ou moins d’importance dans le monde entier, en Italie, depuis des siècles avant Halloween, on célèbre Ognisanti (tous les saints) le 1er novembre et les Morts le lendemain, selon des traditions qui perdurent. Et qui ont de quoi rivaliser avec les inquiétants monstres et fantômes d’Halloween. Voyage du Nord au Sud de la Botte.

Masca et le dîner pour les défunts dans le Piémont

La nuit du 31 octobre était aussi une nuit marquée sous le signe de « l’horreur » avec une de « Trick or treat » à la piémontaise. Selon la légende, dans certaines vallées, les morts sortaient de leurs tombes pour retrouver leurs proches. Et pour les accueillir dignement, ces derniers préparaient un réel festin. Aujourd’hui, dans la région, on préparerait encore une somptueuse table pour « faire dîner les défunts », pendant que leurs proches se rendent au cimetière pour laisser le champ libre.
Le personnage piémontais de la Masca, vêtue de couleur sombre, la version locale de la sorcière en quelque sorte, ne manque pas à cette période. Les « masche », dotées de pouvoir magique, avaient pour habitude de se réunir le 31 octobre...

La fête des Muars dans la région Frioul-Vénétie-Julienne

Dans la région du nord-est de l’Italie et en particulier dans la ville d’Ampezzo (province d’Udine), on célèbre chaque année l’ancien jour de l’an celte et la croyance selon laquelle le 31 octobre, les défunts retournent sur terre accompagnés d’elfes pour visiter les lieux dans lesquels ils ont vécu. Dans le dialecte local, « Muars » signifie « citrouilles », celles-ci se voyant creusées et décorées de lanternes, puis disposées dans tout le centre historique de la ville et dans chaque maison. Une fête aux allures magiques, illustrée par des jeux de lumière et autres spectacles.

Les pauvres, messagers des défunts en Calabre

Dans le sud de la Botte, en Calabre, la tradition veut que les pauvres apportent les messages aux défunts car alors considérés comme immunisés à la mort. Très tôt le 1er novembre, on prépare encore des focaccie, pains et figues sèches à donner aux plus démunis.

« Su Mortu Mortu » et « Is Anemeddas » en Sardaigne

En Sardaigne, on ne parle pas d’halloween mais de « Su Mortu Mortu » au nord et de « is Animeddas » au sud. Le soir du 31 octobre, on dîner des pâtes en prenant soin d’en laisser un peu pour « Maria punta boru », une vieille dame qui passe pour trouer les ventres pour se rassasier au cas où elle ne trouverait pas de nourriture à table. Autre tradition : il faut laisser sur la table une assiette (sans couverts !) remplie de maccheroni fait main et un verre de vin pour les âmes errantes. Les enfants quant à eux, déguisés en fantômes, vont de maison en maison pour demander en dialecte “seus benius po is animeddas”(“siamo venuti per Animeddas” / nous sommes venus pour Animeddas), “carki cosa po sas ànimas” (“qualcosa per le anime”/quelques chose pour les âmes ?), “peti cocone” (“chiedi il pane”/demande le pain).

La Foire des Morts en Sicile

En Sicile, la matinée du 2 novembre, les enfants reçoivent des petits cadeaux, traditionnellement achetés par les parents le jour précédent sur les marchés locaux des villages voisins. Au réveil, les bambins sont invités à chercher leur cadeau, caché, après avoir récité quelques vers : “Armi santi, armi santi/ io sugnu unu e vuatri tanti/ Mentri sugnu ‘ni stu munnu di guai/ cosi ri morti mittiminni assai“.

Tradition culinaire

Et bien entendu, comme pour chaque évènement ou fête à célébrer, chaque région a son lot de traditions culinaires. Les Fèves des Morts dans le Frioul-Vénétie-Julienne, le Pain des Morts en Lombardie et en Toscane, un biscuit tout en longueur qui rappelle la forme d’un os, aussi appelé « os des Morts » ou encore les Pupi di zuccaro en Sicile qui prennent notamment la forme de dragons.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Milan

EDUCATION

Classement des universités : l’Italie progresse, 3ème pays européen

Pour la cinquième année, le Politecnico de Milan se confirme comme la meilleure université italienne, entrant dans le Top 150 mondial. Au total, 34 figurent dans le World University Rankings.

Expat Mag

Singapour Appercu

Invitation au voyage : La fabuleuse Route de la soie

Tel un conte des Mille et Une Nuits, l’évocation de la Route de la soie génère dans l’imaginaire des visions de longues caravanes chargées de biens précieux, des apparitions déferlantes de hordes de M