Lundi 9 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Frecciarossa arrive en France : Paris-Milan en 6h

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 10/09/2019 à 23:01 | Mis à jour le 10/09/2019 à 23:06
Photo : Le Frecciarossa italien va venir concurrencer le TGV italien | Flickr @Joe Ross
Frecciarossa paris Milan

Paris-Milan en 6 heures. C’est ce que prévoit les Ferrovie dello Stato avec son Frecciarossa 1000 qui commencera ses voyages entre la capitale française et la capitale lombarde à partir de juin 2020.

Trenitalia va venir concurrencer le TGV grâce à l’entrée en vigueur de la règlementation communautaire relative à la libéralisation du marché ferroviaire européen. Ces « quatre paquets ferroviaires » obligent ainsi le marché français à s’ouvrir à la concurrence des opérateurs étrangers.

Aujourd’hui, le service ferroviaire direct entre la capitale française et Milan est assuré par trois allers-retours opérés par la SNCF. Le TGV français emploie 7 heures de trajet pour parcourir les quelque 850 kilomètres séparant les deux villes, soit davantage que ce que prévoit le Frecciarossa 1000.

Le train italien se trouve en France depuis le 26 juin dernier - l’un sur le circuit de Tronville en Barrois, l’autre à Valenciennes - pour réaliser quelques tests visant à s’adapter au réseau grande vitesse transalpin.

A partir de décembre 2020, Trenitalia entend aussi couvrir la ligne Paris-Marseille.

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
4 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ERTMS mer 11/09/2019 - 09:25

c'est une excelente "nouvelle"...le temps de parcours est plus court car le tgv sncf n'emprunte pas la ligne à grande vitesse milan-turin...il ne reste plus qu'à la sncf à investir pour rendre son tgv compatible à la signalisation europeene ERTMS de la ligne à grande vitesse milan turin...ce qui aurait déjà pu etre fait avant l'arrivée de concurence non ?

Répondre
Commentaire avatar

jpa mer 11/09/2019 - 12:23

Alors pour que la SNCF emprunte la LGV Turin Milan, il lui faut l'autorisation de RFI, et ça, c'est pas évident.

Répondre
Commentaire avatar

ertms jeu 12/09/2019 - 08:10

pour avoir l autorisation de rfi il faut à minima que le tgv soit équipé du système de signalisation européenne ERTMS...mais aux dernières nouvelles de février 2019, la sncf aurait décidé de renouveller le design des tgv paris milan sans inclure l ertms : cf cet article https://www.railpassion.fr/materiel-actualites-rp/rames-tgv-paris-milan-prolongees/ va t'elle revoir sa stratégie?

Répondre
Commentaire avatar

Europe mer 11/09/2019 - 07:50

Excelente “nouvelle", la réduction de temps est lié au fait que les tgv sncf ne passent pas par la ligne à grande vitesse entre Turin et milan...une économie de bout de chandelle de la sncf car techniquement rien n empêche la sncf de payer pour passer sur cette ligne... il y a fort à parier que la sncf devra s aligner niveau temps de parcours pour ne pas rester ringarde...

Répondre

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

A la découverte du patrimoine thaïlandais reconnu par l’UNESCO

Réputée pour ses plages tropicales et parcs nationaux, ses temples, ses ruines anciennes, la Thaïlande ne manque pas de charme et plusieurs sites ou villes sont d'ailleurs reconnus par l’UNESCO