TEST: 2275

La Commission européenne corrige sévèrement les comptes de l’Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 08/11/2018 à 12:23 | Mis à jour le 08/11/2018 à 12:33
Commission européenne

L’Italie encourt le risque d’une procédure pour déficit excessif, selon les dernières estimations publiées ce matin par Bruxelles.

L’exécutif européen refait les comptes de l’Italie dans le cadre de ses estimations automnales et dresse un tableau alarmant des comptes publics de la Péninsule, en empirant sensiblement les estimations du gouvernement Conte. De quoi alimenter le bras de fer entre Rome et Bruxelles, relatif au projet de loi de finance 2019 italienne.
Selon les estimations publiées ce matin par la Commission européenne, le déficit italien devrait augmenter graduellement, passant de 1,9% en 2018 à 2,9% en 2019, pour atteindre 3,1% du PIB en 2020. Soit davantage que les estimations du gouvernement italien, établies à 1,8% ; 2,4% et 2,1% du PIB.
« L’année prochaine, la dépense publique est destinée à augmenter significativement avec l’introduction du revenu citoyen (reddito di cittadinanza), la plus grande flexibilité accordée au départ à la retraite anticipé et une augmentation des investissements », peut-on lire dans la documentation publiée ce 8 novembre et rapportée par Il Sole 24 ORE.

Baisse des prévisions de croissance

La Commission européenne ne croit pas non plus à la relance de la dépense publique et retoque les prévisions de croissance, estimant une augmentation de 1,2% en 2019 et 1,3% en 2020, contre les 1,5% et 1,6% estimés par le ministère italien de l’Economie.
L’Italie reste en queue du classement européen en terme de croissance, même si la Commission européenne enregistre un ralentissement généralisé. Dans la zone euro, la croissance enregistrée cette année sera de 2,1% et descendra à 1,9% en 2019 puis 1,7% en 2020.

Depuis plusieurs semaines maintenant, l’Italie risque une procédure pour déficit excessif, tenant compte que le projet de loi de finance 2019 présente par le gouvernement Conte, dont l’ébauche a été sévèrement rejetée par Bruxelles, viole le pacte de stabilité. Le gouvernement italien est appelé à présenter ses modifications apportées au Budget 2019 d’ici le 13 novembre 2018.

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale