Vendredi 25 juin 2021

En Italie, quinze régions rouvrent sur fond d’inquiétude

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 25/04/2021 à 18:55 | Mis à jour le 25/04/2021 à 19:05
foule piazza Duomo à Milan

L’Italie repart à partir de lundi 26 avril. Quinze régions de la Péninsule, soit 85% de la population italienne bénéficient des réouvertures instaurées par le retour de la zone jaune et du nouveau décret, malgré une courbe épidémiologique qui baisse, mais lentement, selon le dernier bilan publié vendredi dernier par l’Institut supérieur de la Santé.

Quelque 50 millions d’Italiens pourront s’assoir de nouveau à la table d’un restaurant ou d’un bar (en extérieur seulement), assister à une séance de cinéma ou une représentation théâtrale, à partir de lundi. Quinze régions et provinces autonomes remplissent les critères de la zone jaune (niveau de risque épidémiologique bas) pour profiter à un début de retour à la normalité, dans les Abruzzes, en Campanie, Emilie-Romagne, Frioul Vénétie Julienne, Latium, Ligurie, Lombardie, Molise, Marches, Piémont, Bolzano, Trente, Toscane, Ombrie et Vénétie.
Seule la Sardaigne reste confinée pour la troisième semaine consécutive, après avoir goûté aux plaisirs de la zone « blanche », quasiment sans restrictions. Les Pouilles, Basilicate, Calabre et Sicile, classées orange, doivent encore attendre avant de bénéficier d’un ralentissement des mesures restrictives.

Le bilan épidémiologique hebdomadaire (période du 12 au 18 avril) de l’Institut supérieur de la santé, présenté vendredi, témoigne de l’effet des fermetures précédentes. L’indice national de contagion est descendu à 0,81, et la situation dans les hôpitaux s’améliore, même si le taux d’occupation des lits reste supérieur au seuil critique de 30% dans 12 régions.
Dimanche soir, l’Italie dénombre 416.212 personnes actuellement positives au coronavirus. Le nombre de victimes affiche une légère diminution chaque jour, mais il reste élevé. 360 morts étaient dénombrés vendredi, 322 samedi et 217 selon les chiffres du ministère de la Santé. Au total, 119.238 personnes sont mortes depuis le début de la pandémie en Italie, dont 32.618 en Lombardie.

Alors que le pays rouvre, les vaccinations accélèrent. Dimanche 25 avril, près de 17,6 millions doses ont été administrées en Italie. A ce stade, et depuis le 22 avril, les réservations sont ouvertes à la tranche d’âge 60-64 ans en Lombardie.
Face à la progression du plan vaccinal, l’âge moyen des personnes positives au coronavirus est descendu à 43 ans, alors que l’âge moyen des personnes hospitalisées est de 67 ans.

Recommandations

« La légère baisse de l’indice de contagion est un petit trésor mais il faut agir avec prudence », avertit Silvio Brusaferro, président de l’Institut supérieur de la Santé. Le rapport hebdomadaire contient les recommandations des experts qui rappellent en outre que la circulation des variants, caractérisés par une contagiosité accrue, prévalent toujours.
Durant le week-end à Milan, avant même le début de la zone jaune, de nombreux cas de foule rassemblant des centaines de personnes ont été relatées vendredi soir sur la Darsena à Milan, et samedi aux Colonnes de San Lorenzo, à des heures dépassant le couvre-feu.

 

Nous vous recommandons
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir