Jeudi 17 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’Italie, nouveau paradis fiscal, des retraités jusqu’aux fortunés

Par Marie-Astrid Roy | Publié le 15/01/2019 à 23:30 | Mis à jour le 16/01/2019 à 10:26
Photo : Les retraités étrangers peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt pendant 5 ans s'ils viennent s'installer dans le Sud de l'Italie | Village de Sicile, Pixabay @pompi
Italie retraite fiscalité

Depuis le 1er janvier, l’Italie cherche à séduire les retraités européens avec une fiscalité réduite pour ceux qui viennent s’installer dans la Péninsule. Une nouvelle mesure fiscale qui s’ajoute aux récentes réductions d’impôts mises en place pour les « impatriés », cerveaux et grosses fortunes.

La concurrence fiscale entre pays ne concerne plus que les entreprises, mais aussi les particuliers, qu’ils soient de grosses fortunes ou des retraités. Aussi, à l’instar du Portugal, l’Italie cherche à séduire les personnes à la recherche d’une douce retraite. En plus de la dolce vita et d’une cuisine des plus réputées, la Péninsule offre depuis le 1er janvier 2019 une flat tax introduite dans la loi de Finances italienne 2019, à destination des retraités. La mesure permet de bénéficier d’une taxation limitée à 7% sur les pensions de retraites ainsi que sur les revenus de source étrangère. Une condition : s’installer dans l’une des huit régions du Sud de la Botte. Au choix, un village de moins de 20.000 habitants, situé en Sicile, Calabre, Campanie, Pouilles, Sardaigne, dans le Molise, Basilicate ou dans les Abruzzes. Les recettes apportées par cette flat tax seront attribuées à financer les universités de ces régions dépeuplées et en plus grandes difficultés économiques.

Et si une retraite au Portugal se montre plus avantageuse avec une taxation réduite à zéro pendant 10 ans, l’Italie espère rapatrier une partie des milliers de retraités italiens installés à l’étranger (il faut être émigré au moins depuis 5 ans), en plus d’attirer les retraités européens – plus mobiles qu’auparavant - à la recherche d’une dolce vita fiscale et de paysages idylliques.

Opération séduction des cerveaux et gros contribuables « impatriés »

En 2017, la loi de Finances italienne avait déjà amorcé une opération séduction. Cette fois à l’égard des « impatriés », ces travailleurs invités à transférer leur résidence fiscale en Italie avec à la clé une exonération d’impôts à hauteur de 50% du montant des revenus perçus au titre de l’activité professionnelle (toutes les conditions, à lire ici).
Une autre mesure issue de la même loi visait à inciter les contribuables les plus fortunés à s’installer dans la Péninsule. L’offre alléchante : une imposition forfaitaire à hauteur de 100.00 euros par an sur l’ensemble des revenus et gains réalisés à l’étranger, quels qu’en soient les montants (toutes les conditions à lire ici), et ce pendant 15 ans. De quoi séduire les chefs d’entreprise, sportifs et autres artistes !

Un impôt sur les successions, attractif

Autre avantage fiscal pour les résidents italiens : un impôt sur les successions des plus attractifs dès lors qu’il prévoit une exonération totale pour les biens transmis situés à l’étranger.

L’Italie met bien tout en œuvre pour donner envie de profiter de ses bienfaits.

 

Nous vous recommandons

8 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

chrisDi mar 01/10/2019 - 11:59

Bonjour Suite à l'annonce publié J'y habite actuellement et je suis venu afin d'aider toutes personnes désirant venir s'installer, construire, ou venir en vacances, dans le sud des Pouilles, Nel Salento, sur la Côte Ionienne, n'hésitez pas à revenir si toutefois vous avez besoin d'aide cordialement CHRISTOPHE

Répondre
Commentaire avatar

Plaisance dim 28/07/2019 - 22:15

Attention, l’article 19 de la convention fiscale entre la France et l’Italie précise que les pensions versées par un État, une administration ou une collectivité territoriale “ne sont imposables que dans cet État”. Par exemple, une retraite de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse sera toujours soumise à la fiscalité française, même si vous deviez être résident fiscalement en Italie. Les 7% forfaitaires italiens viendraient s'ajouter à la fiscalité française... Néanmoins, l'Italie peut s'avérer un choix très judicieux dans une planification internationale, un exemple, les droits sur les donations et les successions sont à zéro jusqu'au million et seulement 4% au-dessus. Rapprochez-vous d'un conseiller de gestion de patrimoine international pour étudier votre cas.

Répondre
Commentaire avatar

chantal mar 16/07/2019 - 11:06

J'aimerais bien m'installer dans les Pouilles. Y aurait-il une liste de ces villes de moins de 20.000 habitants. Merci d'avance

Répondre
Commentaire avatar

chrisDi mar 01/10/2019 - 11:50

Bonjour Chantal, Je fais suite à votre écrit, en vous répondant par ce mail, Je viens de m'installer dans cette magnifique région appelé plus exactement Il Salento, plus au sud des Pouilles, plus exactement à Gallipoli près de Lecce, Mes parents sont d'ici et je n'ai jamais cessé d'y aller en vacances pendant toutes ces années car moi j'ai vécu en France jusqu'à maintenant, J'ai toujours aimer le Salento (sud des Pouilles), par sa culture, sa nourriture encore non industrialisé et gouteuse, par sa mer ionienne chaude et translucide, son architecture..... J'ai donc décidé de m'y installer pour justement pouvoir communiquer et aider les personnes étant à l'extérieur du pays et désirant venir y habiter, construire, venir en vacance, soit je propose pleins de services afin de leurs faciliter la/les tâches ou besoins Si vous souhaitez que l'on communique ensemble je vous propose soit de correspondre par mail: chrisdi@outlook.fr soit par téléphone : 0638110327 N'hésitez pas, je serai ravi de pouvoir vous aider cordialement Christophe

Répondre
Commentaire avatar

granny sam 13/04/2019 - 16:46

sommes intéressés par les nouvelles mesures fiscales pr retraités en italie ainsi que éventuellement par l achat pt maison ou appartement, où pourrions nous avoir de plus amples renseignements ainsi que les villes concernées.

Répondre
Voir plus de réactions