Vendredi 4 décembre 2020

Italie : les règles du nouveau décret pour lutter contre le Covid

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 06/09/2020 à 21:32 | Mis à jour le 07/09/2020 à 09:00
Photo : Unsplash @CJ Toscano
Milan règles coronavirus

Test, port du masque, quarantaine… Toutes les règles et obligations en vigueur en Italie à partir du 7 septembre et pour une durée d’un mois, présentes dans le nouveau décret du gouvernement.

Alors que le bulletin de ce dimanche 6 septembre recense 1.297 nouveaux cas de covid-19 en Italie, contre 1.695 la veille - mais avec 30.000 tests de moins réalisés -, le nouveau décret du gouvernement rentre en vigueur le 7 septembre, pour une durée d’un mois. Ce dernier Dpcm proroge sans surprises les mesures précédentes (en vigueur depuis le 7 août.
Et notamment, la règle d’or des gestes barrières – hygiène des mains, distanciation d’un mètre et port du masque - se voit une nouvelle fois réaffirmée.

Plus spécifiquement, le port du masque reste donc obligatoire – sauf pour les enfants de moins de 6 ans -  dans les lieux fermés accessibles au public et à l’extérieur lorsque la distance d’un mètre entre les personnes ne peut être garantie. Cela inclut l’ordonnance du 16 août dernier du ministre italien de la Santé Roberto Speranza, qui impose d’endosser le masque de 18h à 6h du matin aussi dans les lieux ouverts au public, où un risque de rassemblement existe, tels que les places, les promenades, les rues fréquentées.

En ce qui concerne les transports, le décret indique par ailleurs les nouvelles règles sur le remplissage des bus, métros et trains régionaux. A l’approche de la rentrée scolaire, le gouvernement a en effet décidé de permettre, après un long bras de fer avec les régions, un taux de remplissage de 80%.

De l'accès aux stades aux voyages

Le décret rappelle aussi la fermeture des discothèques, comme celles des stades, malgré la pression du milieu sportif et notamment du foot à l’approche de la reprise de la Série A le 19 septembre prochain. A ce jour, rappelons que l’ouverture des stades est possible uniquement pour les événements mineurs, et pour un maximum de 1.000 spectateurs.

Pour les voyageurs en provenance d’Espagne, Croatie, Grèce et Malte, il n’est possible d’entrer en Italie qu’après avoir effectué un test dans les 72 heures précédent le voyage, et d'en démontrer le résultat négatif. L’obligation de quarantaine pour les voyageurs en provenance de Roumanie et de Bulgarie est par ailleurs confirmée, tout comme l’interdiction d’entrée pour ceux provenant de la liste des 17 pays interdits.

Le décret restera valide pendant un mois, soit jusqu’à une semaine avant la fin de l’état d’urgence sanitaire en Italie, qui avait été lui-même prorogé jusqu’au 15 octobre. Une éventuelle nouvelle prorogation reste toutefois envisageable en fonction de l’évolution de la courbe des contagions.

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir