Covid : L’Italie rebondit après une courbe en croissance depuis 7 semaines

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 12/12/2021 à 22:09 | Mis à jour le 13/12/2021 à 12:31
des personnes assises dans centre de vaccination en Italie

Après sept semaines consécutives de progression des contagions au Covid, l’Italie affronte la situation avec de nouvelles régions en zone jaune et le début de la campagne vaccinale pour les enfants. En augmentant sa capacité des lits à l’hôpital, la Lombardie échappe à la zone jaune.


Le 10 décembre, le nombre de nouveaux positifs au Covid a dépassé la barre des 20.000 cas, soit autant qu’en avril dernier, et 118 décès ont été comptabilisés, autant qu’à la fin mai. Dans son rapport hebdomadaire, l’Institut supérieur de la santé confirme une progression significative de la contagion pendant sept semaines de suite. Désormais, l’Italie enregistre une incidence de 176 cas sur 100.000 habitants. Le pic des contagions est attendu à Noël avec 30.000 cas positifs.

La Lombardie a échappé à la zone jaune

La moyenne nationale des lits occupés en thérapie intensive s’élève à 8,5% et à 9,9% dans les autres services. Mais de grandes disparités existent entre les régions. La circulation du virus est notamment plus élevée dans le Nord est de la péninsule. Le Frioul-Vénétie-Julienne est classé en zone jaune depuis deux semaines déjà, la Province autonome de Bolzano depuis une semaine, et la Calabre quitte également la zone blanche à partir de lundi 13 décembre.
A la veille des vacances de Noël, cinq régions se trouvent dans une condition de « forte probabilité de progression à risque élevé », souligne l’Institut supérieur de la Santé, en pointant du doigt les Abruzzes, l’Emilie-Romagne, les Marches, la Ligurie et la Vénétie.
La Lombardie a éloigné le spectre de la zone jaune – au moins pour une nouvelle semaine – grâce à la mise à disposition de 1.300 lits Covid supplémentaires dans les hôpitaux. La capacité ainsi augmentée permet à la région de rester dans les paramètres de la zone blanche. Aujourd’hui plus de 14% des lits sont occupés, la zone jaune est déclenchée à partir du seuil de 15%.

 

Nouvel élan de la campagne vaccinale

Alors que l’Italie compte encore 6,1 millions de personnes non vaccinées, la campagne vaccinale s’attaque à partir du 16 décembre aux enfants de 5 à 11 ans. A Milan, c’est le centre de vaccination de la Fiera Portello qui sera dédié aux plus jeunes, avec la mise en place de jeux pour distraire les enfants pendant l’attente.
L’administration de la troisième dose, anticipée à cinq mois après la deuxième, progresse. Près de 20% des Italiens ont reçu la dose surnommée « booster ». Et entre le 13 et le 26 décembre, 6,3 millions de doses de vaccin devraient être administrées.

Une application pour congeler le pass sanitaire des positifs

Pour remédier à un problème relevé, une nouvelle application qui vérifiera la validité des pass sanitaires sera en mesure de bloquer temporairement les pass sanitaires des personnes vaccinées et positives, le temps de leur quarantaine. Leur accès au bar, bureau, moyens de transports et cinéma leur sera ainsi interdit. Rappelons que depuis le 6 décembre, le pass sanitaire renforcé est entré en vigueur en Italie, interdisant l’accès aux lieux de culture et de loisirs aux seuls détenteurs de test (même négatif) mais non vaccinés.

Nouvelle prorogation de l’état d’urgence

Deux ans après avoir été déclenché (en janvier 2020), l’état d’urgence qui arrive à échéance le 31 décembre prochain, devrait de nouveau être prorogé. Cette fois, l’adoption du renouvellement devra toutefois passé par le Parlement et non plus uniquement par le gouvernement.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale