Jeudi 24 juin 2021

Comment l’Italie rouvre-t-elle à partir du 10 mai

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 09/05/2021 à 21:48 | Mis à jour le 10/05/2021 à 11:34
des gens en terrasse de restaurant

L’amélioration de la situation épidémiologique amplifie les réouvertures en Italie à partir du 10 mai. Et d’ici la fin de la semaine, une mise à jour des mesures est attendue avec le nouveau décret-loi.

Du nombre de contagions aux décès en passant par les thérapies intensives, tous les indicateurs du dernier bilan épidémiologique, fourni par le ministère italien de la Santé vendredi 7 mai, traduisent une amélioration de la situation dans la Péninsule.

Le nombre de nouveaux positifs ralenti chaque jour : il et passé de 11.807 jeudi à 10.554 vendredi et près de 8.300 dimanche. Conséquence de la progression de la campagne vaccinale, le nombre de décès aussi diminue. L’Italie dénombrait 258 victimes jeudi, 207 vendredi et 139 dimanche, le plus bas bilan depuis le 25 octobre dernier. Dans les hôpitaux, la situation s’améliore également. Les thérapies intensives se désengorgent : « Pour la première fois, le nombre de personnes hospitalisées en soins intensifs est passé sous le seuil critique », a indiqué le chef de la prévention du ministère de la Santé. Et l’âge moyen des personnes contaminées est désormais de 41 ans, contre 43 la semaine précédente.

Une Italie presque entièrement teintée de jaune

Comme chaque lundi, l’Italie change de mosaïque de couleur selon les régions plus ou moins à risque. Et la teinte prédominante s’éclaircit encore davantage. Lundi 10 mai, toutes les régions italiennes sont « jaune » (risque modéré), à part la vallée d’Aoste – qui rétrograde toutefois du « rouge » au « orange » -, la Sardaigne et la Sicile.

Cela signifie que la grande majorité de l’Italie voit ses restaurants et bars ouverts avec les tables disposées en terrasses ; les entrées au cinéma, théâtres et musés consenties malgré un contingent limité ; les déplacements librement autorisés entre les régions classées « jaune ». Dans les trois territoires « orange », les restaurants, bars, cinémas et théâtres restent encore toutefois fermés, et la mobilité est limitée à l’intérieur de la commune.

Du couvre-feu aux restaurants, les possibles mises à jour attendues le 14 mai

Vendredi 14 mai, le gouvernement Draghi devrait approuver le prochain décret-loi. Comme préalablement annoncé, le décret sur les réouvertures se concentrera sur les restaurants et l’éventuelle possibilité de rouvrir aussi en intérieur voire de consommer le café debout au bar. Sous la pression de la Ligue, le couvre-feu pourrait être rallongé à 23h ou minuit pour ensuite disparaître vers mi-juin. La possible réouverture anticipée des salles de sport serait aussi à l’étude.

A partir du 15 mai, la fin de la quarantaine à l’arrivée en Italie

Mario Draghi a appelé les voyageurs à « réserver leurs vacances en Italie », en annonçant la réouverture du pays à partir du 15 mai. Les déplacements seront facilités dès lors que la quarantaine de cinq jours jusqu’alors imposée pour les voyageurs en provenance des autres pays de l’UE, de la Grande Bretagne et d’Israël, ne sera plus obligatoire. A l’instar des règles mises en place pour se déplacer en zone « orange » et « rouge », il suffira de présenter le résultat négatif d’un test Covid effectué dans les 48h ou le certificat de vaccination au Covid.

Calendrier des prochaines réouvertures

Les prochaines échéances des réouvertures adoptées lors du précédent décret-loi sont fixées au 15 mai avec le feu vert donné aux piscines en plein air et aux centres commerciaux les week-ends.
Le 1er juin, ce sera au tour des salles de sport et aux restaurants (tables intérieures), sauf en cas d’anticipation des dates. Enfin, le 15 juin donnera le top départ aux foires et le 1er juillet aux congrès et aux parcs à thème.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir