Lundi 24 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Barilla défie Ferrero avec sa nouvelle pâte à tartiner

Par Lucas Vincent | Publié le 13/12/2018 à 00:05 | Mis à jour le 13/12/2018 à 10:05
Photo : Barilla se lance sur le fructueux marché de la pâte à tartiner | Pixabay : Crédit Siba
Nutella Ferrero pan di stelle

Le célèbre fabricant de gâteaux et de pasta Barilla lance en janvier prochain sa nouvelle pâte à tartiner le « Pan di Stelle ». Son objectif : conquérir un marché de plus de 200 millions d’euros. 

Dans l’univers italien de la pâte à tartiner, un véritable choc des titans se prépare. D’un côté Nutella, maitre incontesté depuis 1964 avec 54% de part de marché à l’échelle mondiale. De l’autre, Barilla célèbre fabricant de gâteaux et de pasta italien qui lance en janvier prochain, la  pâte à tartiner « Pan di Stelle ».

La particularité du « Pan di Stelle » : 0% d’huile de palme

Cette nouveauté Barilla, annoncée le lundi 26 novembre lors de la fête de la Nocciola (noisette),  se veut différente de son homologue italien Nutella. Barilla fera affaire avec Nutkao une entreprise du Piémont pour fabriquer la pâte. Le « Pan di Stelle » ne contiendra aucune goutte d’huile de palme, mais de l’huile de tournesol. Les produits contiendront également 10% de sucre en moins que le numéro 1 mondial et les noisettes seront 100% italiennes.

L’argument majeur de Barilla est d’être écoresponsable comme l’indique son slogan « Bon pour toi, bon pour la planète ». L’entreprise italienne finance même la construction de puits et d’une école en Côte d’Ivoire. A partir de 2010, Barilla a réduit de façon croissante le taux de graisse et de sel dans ses produits. Cette production n’est pas sans contre-coup. Le prix de la pâte à tartiner « Pan di Stelle » sera plus cher que Nutella.

Une carte écologique à prendre en compte

Faire attention à l’aspect environnemental n’est pas anodin pour Barilla. L’entreprise agroalimentaire rivale Ferrero (propriétaire de Nutella)  a subie plusieurs attaques en 2016. L’Union Européenne lui reprochait  des méthodes de déforestations pour produire l’huile de palme. La recette du Nutella est composée de plus de 60% d’huile de palme. La sanction ? Améliorer ses contrôles d’approvisionnement et utiliser une huile de palme durable.
Aujourd’hui, l’Italie est le deuxième pays producteur de noisettes après la Turquie. Selon Euromonitor, le chiffre d’affaire de Nutella atteint les 2milliards d’euros chaque année. Barella souhaite donc s’emparer à tout prix du précieux butin de Ferrero, la pâte à tartiner. Cependant même si le « Pan di Stelle » est très connu dans la Botte, au niveau internationale sa renommée est encore à faire.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Milan

EDUCATION

Classement des universités : l’Italie progresse, 3ème pays européen

Pour la cinquième année, le Politecnico de Milan se confirme comme la meilleure université italienne, entrant dans le Top 150 mondial. Au total, 34 figurent dans le World University Rankings.