Que faire à Milan quand il fait froid : 5 activités réconfortantes

Par Célia Chabourine | Publié le 02/12/2021 à 21:35 | Mis à jour le 04/12/2021 à 07:29
milan sous la brume

Voici quelques idées pour combattre la morosité des jours de froid et de grisaille dans la capitale lombarde. Et les bonnes adresses milanaises à la clé !

Suivez la règle des 3 F : Froid, Faim, Fromage et inaugurez la saison des raclettes et autres plats typiques des régions du nord de l’Italie.

Où déguster vos premières raclettes de la saison à Milan :

Chez “I Caminetti del Sempione” (via Giulio Cesare Procaccini 60 - quartier du Corso Sempione), un cadre chaleureux et raffiné, une cuisine régionale, proposant également de la raclette ou fondue bourguignonne.
Chez “La Raclette” (Naviglio Grande 38), c’est une ambiance informelle pour une raclette traditionnelle avec un large choix de charcuterie.

Pour une raclette à domicile, on déniche d’excellents fromages à La Baita del formaggio (via Vincenzo Foppa 5), la Grotta dei Formaggi (via Rosmini 1), chez Da Galli au marché Wagner (ouvert du mardi au samedi), ou au rayon fromage à la coupe d’Eataly.

Dans un registre culinaire proche, les restaurants italiens Il Rifugio (via Lomazzo 67), et Delicatessen (viale Tunisia 14), proposent des plats typiques de la région de l’Alto Adige dont les fameux canederli, boulettes de pain et fromage et/ou speck servies seules ou ‘in brodo’ (dans un bouillon), ceci dans une ambiance chalet de montagne en plein coeur de Milan.
Sans oublier Sciatt (viale Monte Grappa 18), cuisine valtellinese dont la spécialité est le sciatt, petit beignet de farine de sarrasin avec un coeur de fromage fondu. En livraison ou à emporter.


Un après-midi en douceur dans un salon de thé milanais

Le Palazzo Parigi, hôtel 5 étoiles situé dans le quartier Brera (Corso di Porta Nuova 1), imposant édifice du 17ème siècle rénové et dont la décoration a été confiée à l’architecte d’intérieur français Pierre-Yves Rochon (connu entre autre pour la déco du Shangri-La et du Four Season à Paris) propose un Afternoon Tea incluant une sélection de pâtisseries et finger food faits maison, allant de 20 euros par personne pour un thé et pâtisseries, à 35 euros pour une plus large sélection accompagnée d’une coupe de champagne. Le tout se déguste installé  confortablement au Caffè Parigi avec vue sur le jardin intérieur de l’hôtel.

L’île Douce, dans le quartier Isola (via Lambertenghi 15), pâtisserie-salon de thé, propose une carte de desserts et spécialités françaises à déguster sur place ou à emporter. On y trouve le vrai croissant parisien au beurre d’Isigny, les classiques financiers ou madeleines, ou encore la galette des rois à la frangipane.

La Teiera Eclettica (via Melzo 30) dans le quartier Porta Venezia, recommandée pour les fins connaisseurs  de thé. La boutique - salon de thé offre une sélection pointue de divers thés et provenances. Un salon de thé est ouvert les après-midi du jeudi au dimanche (sur réservation).


Se relaxer chez soi, entre de bonnes mains

Si l’idée même de mettre un pied dehors vous parait insurmontable le site shapeme.it permet de réserver des massages bien-être, ostéopathiques ou kinésithérapeutiques, effectués par des professionnels certifiés qui se rendent à domicile, disponibles 7/7  de 8h à 23h.
Recommandation : le massage lymphodrénant de Francesca di Paolo. Le rythme lent et régulier de ce massage plonge le bénéficiaire dans une relaxation profonde alors que les mains expertes de Francesca s’affairent à relancer le système lymphatique. Légèreté garantie après 60min (69 euros).


Cinéma /repas à l’italienne

Pourquoi choisir entre cinéma et restaurant  quand on peut avoir les deux en même temps.
A l’Anteo Palazzo del Cinema (piazza Venticinque Aprile 8), dans le quartier Porta Garibaldi, il est possible de visionner les films en programmation tout en dégustant des mets préparés par les chefs de l’Eataly Smeraldo situé en face.
Les deux entités se sont associées pour proposer chaque jour des séances ‘Eataly al cinema’ dans la salle Nobel de l’Anteo palazzo aménagée pour l’occasion : sièges avec table intégrée et lumière douce, nombre de fauteuils réduit. Le menu se choisit avant le début de la séance et est servi “à table” au début du film, avec un entracte pour un éventuel complément de commande. Compter 25 euros pour un déjeuner ou un aperitivo et 35 euros pour un dîner (film inclus).


Apprendre à cuisiner italien

Que ce soit pour apprendre les bases de la cuisine italienne, se perfectionner, découvrir de nouvelles recettes, ou tout simplement partager un moment convivial ou une activité ludique en famille ou entre amis, on trouve à Milan tous types de cours et pour tous les budgets. Quelques exemples :

Eataly Smeraldo (piazza Venticinque Aprile,10), offre un large choix de cours réalisés sur place en petit groupes et à prix accessibles allant de 50 à 70 euros pour un atelier de 3 heures, organisé en après-midi ou en soirée.

Teatro7 lab (via Thaon di Revel 7, quartier Isola) propose des ateliers de cuisine dans un cadre convivial et réaliste afin de pouvoir reproduire les recettes facilement chez soi sans investir dans du matériel professionnel. De 60 à 90 euros chaque atelier.

La scuola della cucina italiana, (via San Nicolao 7 -piazzale Cadorna) propose des cours à l’unité, 3 heures à 90 euros, mais offre aussi la possibilité d’approfondir un thème spécifique en s’inscrivant à un cursus de plusieurs cours en soirée (1 par semaine). Compter 490 euros pour 7 leçons.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale