GLACES – 10 glaciers à connaître à Milan

Par Marie-Astrid Roy | Publié le 15/06/2017 à 22:03 | Mis à jour le 09/05/2018 à 16:51
meilleure Glace gelato Glaciers Milan

Chacun de nous connaît LA meilleure glace de Milan et donc LA meilleure gelateria de la ville. En réalité, il est bien difficile de dire quelle est le meilleur glacier artisanal. En général, chaque quartier a le sien. Entre ceux qui entendent garder une image très classique en misant tout sur les parfums traditionnels, ceux qui parlent de musique ou qui se consacrent aux vegans et aux intolérants, ou encore ceux spécialisés dans les glaces aux fruits, la rédaction vous dévoile ses 10 adresses préférées dispersées dans toute la ville.

 

[LA] gelateria della musica

La musique est en fond sonore, sur les murs et jusque dans le cornet. La stracciatella est rebaptisée « Ornella Vanoni », la biscotazzo « Gianluca Grignani ». Née en 2008, près du Naviglio Grande, la plus musicale des gelaterie de Milan est particulièrement connue pour ses spécialités aux fruits et notamment pour ses parfums figues, pastèque, gingembre ou abricot. Notre préférée : la ricotta parfumée aux agrumes. La plus rafraîchissante : basilic parfumé au citron. La plus gourmande : le pain beurre et confiture ou encore la potiron et amaretti. Et que dire du parfum cheesecake? Bref, mieux vaut y faire un tour régulièrement. Cela tombe bien, il est facile de tomber dessus, les magasins se multiplient dans Milan. Ils sont au nombre de 7 aujourd'hui.
Via Giovanni Enrico Pestalozzi, 4 | Via Abamonti, 2 | Piazzale Baracca, 10 | Corso di Porta Ticinese, 50 | Piazzale Governo Provvisorio 1 Milano | Piazzetta Pattari 2 ang. Corso Vittorio Emanuele, 10 | Via Cadore 30 Milano

La Bottega del gelato

Une cinquantaine de parfums mettront en difficulté les plus indécis. Les sorbets aux fruits font la renommée de la Bottega del gelato depuis sa naissance en 1964. La pastèque, la stracciatella de poire, l'incroyable melon mais surtout la succulente pêche blanche sont littéralement à se rouler par terre. A goûter aussi absolument : la surprenante glace au yaourt, la véritable glace à la vanille, sans oublier celle aux pignons de pin de Viareggio. Et tant d'autres. De nombreux gourmands n'hésitent pas à s'arrêter en double file devant ce glacier du quartier Buenos Aires, le temps d'avaler leur glace.
Via GB Pergolesi, 3

Biancolatte

Pratiquement en face du Consulat général de France à Milan, à deux pas des Giardini pubblici de Porta Venezia, à quelques minutes du Duomo : les occasions de passer devant Biancolatte sont nombreuses. Cela tombe bien car pour le goûter, un déjeuner sur le pouce ou un petit creux à n'importe quel moment de la journée, c'est toujours le bon moment pour manger une glace. Les spécialités : le yaourt (notre préféré), la stracciatella, la noisette, la pistache, le chocolat, mais aussi tous les parfums aux fruits, préparés uniquement avec ceux de saison bien-sûr.
Via Filippo Turati, 30

Gelato Giusto

D'abord l'Académie de pâtisserie française à Londres puis La Durée et Lenôtre à Paris. De retour à Milan, Vittoria se lance et ouvre son magasin, à deux pas de corso Buenos Aires, pour y faire de la glace de « haute pâtisserie ». A savoir, des ingrédients choisis rigoureusement, des fruits uniquement de saison, du lait extra-frais, des associations de parfums insolites qui ravissent les papilles : comme la glace au thé Hojicha et poires ou encore le sorbet à la noix de coco avec amandes et framboises. Pour n'en citer que deux.
Via San Gregorio 17

Helados

Dans un quartier où les marchands de glace abondent, ne vous trompez pas. Poussez la porte du plus petit. Limité par sa taille, on y trouve les parfums essentiels, des valeurs sûres. Parmi eux, les plus classiques : stracciatella, noisettes, pistache et quelques plus insolites et raffinés comme le pamplemousse et basilic ou le citron menthe.
Via Monte Nero, 50


Gelateria Marghera

Si la glace est le produit phare traditionnel, elle a été déclinée en mille autres spécialités, ce qui explique sûrement la queue qui s'étend souvent sur trottoir. Des gâteaux glacés, des biscuits sandwichs glacés, des mini pâtisseries glacées, des « dopocena », de jolis desserts glacés présentés dans des verres transparents. A tester : la glace au safran et biscuits.
Via Marghera 33

Ciacco. Gelato senz'altro

En provenance de Parme, le glacier Ciacco est distingué par le Gambero Rosso en 2017. Du lait pour les crèmes glacées, de l'eau pour les sorbets. Pas d'additifs, ni naturels, ni artificiels. Bien sûr, pas de colorants, ni de conservateurs. En somme, une glace et rien d'autre, comme le veut sa devise.
A tester : tous les parfums ! Mais surtout : le Quasi Cheesecake (avec de la robiola fraiche, de la confiture de framboises et des pistaches caramélisées) et le sorbet aux célèbres pistaches de Bronte.
Via Spadari 13 | Via Marghera 29/A

Gelateria Umberto

La minuscule gelateria jouit d'une expérience de 83 ans. Très peu de goûts sont proposés (moins de 10) mais tous sont à goûter ! Surtout pour les nostalgiques qui aiment les parfums classiques : la crème blanche avec un léger arrière-goût d'amande, la crème jaune au léger goût de citron, la crème caramel, sans oublier la pistache, sont littéralement à se rouler par terre.
Piazza Cinque Giornate, 4

Il Massimo del Gelato

Ici encore, l'embarras du choix rend perplexe. Leur point fort : la glace au chocolat, déclinée en 10 variétés différentes ! On se laissera tenter par la 100 % cacao, la Domori du Venezuela à 75 %, au chocolat et piment, au chocolat et cannelle, au chocolat et orange confite, au chocolat et Grand Marnier? Sans oublier la pistache et toutes les glaces aux fruits de saison.
Via Lodovico Castelvetro, 18

Q.B. Gelato

Le mot d'ordre : naturel. Chaque parfum est réalisé à partir de matières premières, rigoureusement sans gluten, sans produits semi-finis et avec de l'eau oligominérale. A noter : il est même possible de choisir des cornets sans gluten.
Via Aristide de Togni, 30

Gelateria Sartori

Un kiosque, au pied de la gare centrale, que l'on penserait dédié aux touristes. Et pourtant, il est là depuis 1937 et sa renommée n'est plus à faire. Depuis toujours, on y trouve peu de parfums, que des classiques, super crémeux, comme la noisette avec des petits morceaux de fruits secs, l'incontournable chocolat noir, l'amande ou la pistache. A tester également : les traditionnelles granita siciliennes avec brioche !
Piazza Luigi Di Savoia, 1

Bonne dégustation !


 

Sur le même sujet
MAR

Marie-Astrid Roy

Rédactrice en chef et Directrice des éditions Lepetitjournal.com Milan et Rome
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale