Les expositions à ne pas manquer en juin à Milan

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 01/06/2022 à 22:08 | Mis à jour le 03/06/2022 à 10:40
Salone Scala - statua Germanico e Imperatori

Ce mois de juin n’est pas uniquement le mois du design à Milan. Sélection de quatre expositions à voir : du design bien sûr, mais aussi les splendeurs de l’art antique et de la photographie.

 

meuble coloré MEMPHIS
© Delfino Sisto Legnani e Alessandro Saletta - DSL Studio

Memphis Again | Triennale Milano

Le design le plus créatif, signé Memphis, est exposé à la Triennale Milano (attention, jusqu’au 12 juin). Le groupe qui a caractérisé les productions des années 1980, représentait un véritable laboratoire d’idées offrant une nouvelle conception du design. Guidé par les grands Ettore Sottsass et Barbara Radice, « Memphis » réunissait un groupe de jeunes architectes et designers : Michele De Lucchi, George J. Sowden, Martine Bedin, Shiro Kuramata, Marco Zanini, Matteo Thun, Peter Shire, Aldo Cibic, Gerard Taylor, Masanori Umeda et la française Nathalie Du Pasquier. Leur philosophie : faire place à une extrême liberté créative inédite, en explorant de nouveaux matériaux, des formes, et en jouant sur les couleurs (vives). De ce design créatif, sont nées des pièces iconiques, symboles d’un univers pop , excentrique et anticonformiste. Dans l’espace « Curva », la Triennale expose 200 pièces, des meubles et des objets à découvrir au son de la musique de Seth Troxler. Parmi elles, les bibliothèques « Casablanca » et « Carlton », des tables comme les mythiques « « Polar », « Brazil » et « Peninsula », des lits aussi, à l’instar du nommé « Night Tales », mais aussi des vitrines, des vases, des coupes de fruits et des lampes.
Jusqu’au 12 juin 2022, de 10h à 20h (fermé le lundi) | Triennale Milano, viale Alemagna 6

 

salon de musée avec statues de marbre

Les marbres Torliona, collection de chefs-d’œuvre | Galleria d’Italia

Dans les vastes espaces de l’ancienne banque, devenue le musée Galleria d’Italia à Milan, les 96 pièces provenant du musée romain Torlonia émerveillent. Des bas-reliefs, des bustes, des sarcophages, des portraits et des sculptures, offrent un voyage dans l’art antique et dans l’histoire du collectionnisme. Les 96 pièces proviennent des 620 œuvres qui composent le musée Torlonia, la plus importante collection privée au monde d’antiquité classique. Une exposition insolite pour Milan, qui de 286 à 402 après JC, était pourtant capitale de l’Empire romain d’Occident (mais les restes de l’époque ne sont plus que des traces).
Pendant de longues années, la collection Torlonia n’a pas été visible, bien que soigneusement conservée parles héritiers de la famille, avant d’être finalement confiée à la fondation du même nom. Après une première étape à Milan, l’exposition voyagera en Europe avant de retourner aux splendeurs du musée Torlonia.
Jusqu’au 18 septembre 2022, mardi au dimanche de 9h30 à 19h30, jeudi jusqu’à 22h30 (fermé le lundi) | Galleria d’Italia, piazza della Scala 6

 

Joe Colombo, Tube Chair pour Cappellini / Cap Design spa, 1969. Courtesy Cappellini / Cap Design spa
Joe Colombo, Tube Chair pour Cappellini / Cap Design spa, 1969. Courtesy Cappellini / Cap Design spa

Cher Joe Colombo, qui nous a enseigné le futur | GAM (Galerie d’Art Moderne)

Un hommage à l’architecte et designer milanais Joe Colombo, réputé visionnaire et curieux, qui a su avec ses objets créés principalement dans les années 1960, prévoir et anticiper le futur du design. Répartie dans trois salles de la Villa Reale milanaise, au milieu des tableaux de Francesco Hayez et Federico Faruffini, l’exposition offre un petit voyage dans le temps à travers des objets iconiques, dont certains sont encore produits aujourd’hui, conçus par le designer disparu prématurément à l’âge de 41 ans. Parmi ces objets, le Portable storage system (1969), aujourd’hui exposé au Moma de New York. Joe Colombo a su exprimer une idée innovante de la société, imaginant un habitat transformable, avec notamment ses objets comme la « tube chiar », la lampe « Spider » avec laquelle il remportera le prestigieux Compas d’or en 1967 ou encore son emblématique « carrello musica » (chariot musique).
Jusqu’au 4 septembre 2022, de mardi à dimanche de 10h à 17h30 (fermé lundi) | GAM, via Palestro 16

 

photographies en noir et blanc

Elliot Erwitt en 100 clichés | Musée Diocésain

100 photographies re-parcourent la carrière de l’artiste américain Elliot Erwitt (né en 1928), l’un des plus grands maîtres de la photographie mondiale du 20ème siècle. Des clichés ironiques, d'autres romantiques, des portraits de célébrités et d'enfants, des images de voyages et de métropoles... une excursion à travers l'histoire et les coutumes du 20ème siècle.
Jusqu’au 16 octobre 2022, du mardi au dimanche de 10h à 18h (fermé le lundi) | Museo Diocesano, piazza Sant’Eustorgio 3

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale