5 expositions à voir absolument en janvier à Milan

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 12/01/2022 à 20:55 | Mis à jour le 19/01/2022 à 13:56
Photo : Exposition : Divisionnisme, deux collections à la GAM (Milan)
salle d'exposition avec des tableaux et sculpture

Pour inaugurer au mieux 2022, rendez-vous avec l’art comme échappatoire, et notamment avec une sélection de cinq expositions jugées incontournables en janvier à Milan.

 

Tableau de paysage signé Segantini
Giovanni Segantini_Paesaggio sul Maloja (Ritorno al paese natio) 1895

Divisionnisme – Deux collections : l’exposition à la GAM de Milan

Au rez-de-chaussée de la splendide villa Reale de Milan (GAM – Galerie d’Art Moderne), sont exposées les œuvres de Giacomo Balla, Umberto Boccioni, Giuseppe Pellizza da Volpedo, ou encore du merveilleux Giovanni Segantini, des artistes qui ont adhéré au courant divisionnisme né en Italie à la fin du 19ème siècle avant de se développer principalement à Milan.
Divisionnisme, deux collections, expose une trentaine d’œuvres de la GAM et de la Fondation Cassa di Risparmio di Tortona autour de cinq sections qui alternent des paysages et des exemples de la peinture sociale.
Jusqu’au 6 mars 2022
GAM | Galleria d’Arte Moderna di Milano
Via Palestro 16 – 20121 Milano
 

intérieur design d'un maison avec table en bois et canapé rouge
Casa Lana ©Triennale Milano - Photo Gianluca Di Ioia

Casa Lana de Ettore Sottsass – Triennale Milano

C’est dans la salle dédiée à Ettore Sottsass, au premier étage de la Triennale Milano, que l’on peut s’immerger dans la Casa Lana, une reconstruction de la résidence privée milanaise que le célèbre architecte et designer a projeté à la moitié des années 1960 pour la famille Lana, en imaginant « une petite place où l’on peut déambuler et se rencontrer ». L’exposition montre comment l’architecte et designer italien, connu dans le monde entier, s’attelait à mettre en relation l’être humain, ses besoins, ses habitudes et l’espace dans lequel il vit.
Jusqu’au 13 mars 2022 – Entrée libre
Triennale Milano
Viale Alemagna 6 - Milan
Profitez-en pour visiter les expositions Saul Steinberg et Raymond Depardon !

 

des sculptures bleu dans un jardin
Oeuvre de Renato Mambor "Raccoglitori di pioggia", 1980-2011

L’Art contemporain dans le jardin botanique de Brera

Des sculptures, installations et tableaux dialoguent avec les plantes et les arbres séculaires du jardin botanique de Brera, devenu une nouvelle fois un musée éphémère en plein air. L’exposition « Natura in Arte » a porté dans le jardin historique 25 œuvres d’artistes contemporains renommés et émergents. Aucun parcours spécifique ne guide l’exposition, le visiteur est invité à déambuler, se perdre dans les allées tout en observant la nature environnante. C’est ainsi que l’on tombe sur un grand Buddha et son tapis de fleurs (œuvre de Felipe Cardena) au pied de l’immense Ginko Biloba et sur une « Forêt de pierre » signée Franca Pisani sous les noyers. Et encore, un grand livre de bronze de Lorenzo et Simona Perrone, un imposant « Pegaso », cheval luminescent de Marco Lodola, dix sculptures en fer servant à recueillir l’eau de la pluie pour la restituer à la terre.
Jusqu’au 23 janvier 2022 (du lundi au samedi de 9h30 à 16h30), entrée libre
Orto botanico de Brera
Via Brera, 28 – Milan
 

 

perforamance d'une femme assise dans une salle d'axposition
Performance et installation de Tania Bruguera - Ph. Lorenzo Palmieri

Tania Bruguera au PAC – Pavillon d’Art contemporain de Milan

Après la Tate de Londres, la Biennale de Venise, des œuvres au MoMa de New York et au musée Guggenheim, Tania Bruguera, artiste et militante cubaine parmi les plus influentes dans le monde, dévoile sa première grande exposition personnelle en Italie. Des performances, installations et œuvres envahissent l’espace du Pavillon d’Art contemporain (PAC) pour présenter une réalité sans filtre. Les visiteurs sont directement invités à être actifs dans l’exposition, à développer un esprit critique sur certains thèmes politico-sociaux jugés urgents par l’artiste, jusqu’à d’une certaine façon devoir compléter l’œuvre par le sens qu’ils auront donné.
Une exposition à expérimenter !
Jusqu’au 13 février 2022
PAC – Pavillon d’Art contemporain
via Palestro 14, Milan
Pour consulter les horaires de l’animation des performances : http://www.pacmilano.it

 

Photos Barack obama et Bebe Vio
Barack Obama © Giovanni Gastel | Bebe Vio © Giovanni Gastel – Triennale Milano

The People I like, un hommage au photographe Giovanni Gastel à Triennale Milano

En collaboration avec le MAXXI de Rome (Musée national des Arts du 21ème siècle), Triennale Milano rend hommage au photographe milanais disparu en 2021. A découvrir, 200 portraits qui témoignent de l’immense variété de rencontres qui ont caractérisées la carrière de l’artiste. Des personnages du monde de la culture, du design, de la mode et de la musique côtoient ceux de la politique et du sport.
En parallèle, l’exposition I gioelli della fantasia, réalisée en collaboration avec le Musée de la Photographie contemporaine, présente l’un des premiers travaux qui ont distingué Giovanni Gastel à l’international : 20 clichés commandés par Daniel Swarowsky en 1991 pour l’exposition de bijoux du 20ème siècle.
Jusqu’au 13 mars 2022
Triennale Milano
Viale Alemagna 6 - Milano

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale