Qu’est-ce que le Summer Bank Holiday ?

Par Clara Grouzis | Publié le 31/08/2020 à 19:27 | Mis à jour le 31/08/2020 à 19:36
jours fériés Angleterre août

Introduit en 1871, le « Summer Bank Holiday » est maintenant un jour férié dans les quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Il est observé le dernier lundi d’août en Angleterre.

En 1871, John Lubbock, banquier britannique et membre du Parti Libéral propose au Parlement le « Bank Holiday Act ». C’est la première loi fixant les jours fériés du pays. Á ce moment-là, naît le « Summer bank Holiday ».

Les bank holidays définissent à l’origine les jours de fermeture des banques au Royaume-Uni, d’où leur nom. Le « Summer Bank Holiday », d’abord observé le premier lundi d’août était l’occasion pour les employés des banques d’aller jouer au cricket ou de regarder un match. En 1972, le « Banking and Financial Dealing Act » redéfinit les jours fériés et le « Summer Bank Holiday » est déplacé au dernier lundi d’août en Angleterre, au pays de Galles et en Irlande du Nord. En Ecosse, il est resté au premier lundi du mois.

Le « Banking and Financial Dealing Act » de 1972 est toujours la loi en vigueur pour les jours fériés. Chaque année, une proclamation royale détermine les jours chômés. A cette occasion, ceux qui devaient tomber un week-end sont décalés au lundi d’après.

Ainsi, le « Summer Bank Holiday » marque en Angleterre la fin des vacances d’été, avant la reprise du travail ou de l’école. C’est pour beaucoup l’occasion de partir en week-end, ou de préparer la rentrée. C’est aussi le week-end durant lequel se tient habituellement le carnaval de Notting Hill.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale