Le premier train britannique aux couleurs LGBT+ lancé

Par Clara Grouzis | Publié le 28/08/2020 à 22:35 | Mis à jour le 28/08/2020 à 23:07
Photo : Screenshot : Train_PlaneHub
train Pride Royaume Uni LGBT+

Mardi 26 août, la compagnie Avanti West Coast a inauguré le premier train Pride du Royaume-Uni. Le train est décoré d’un immense drapeau LGBT+.

La compagnie Avanti West Coast a lancé le premier train britannique aux couleurs LGBT+. L’équipe, entièrement issue de la communauté LGBT+ et les chanceux passagers ont voyagé de Londres à Manchester mardi 26 août. Les onze wagons sont décorés d’un immense drapeau LGBT+ qui inclut le rose, le bleu et le blanc, représentant les transgenres, ainsi que le noir et le marron pour les asiatiques et les minorités ethniques.

La compagnie ferroviaire détient des lignes qui partent de Londres pour aller à Birmingham, Manchester, Liverpool, au Pays de Galles et en Ecosse. Elle affirme que son programme Live Proud est mis en oeuvre depuis le recrutement de ses employés jusqu’a leur bien-être. Elle est engagée auprès de collectifs LGBT+ avec qui elle travaille sur ces questions.

 

 

A terme, l’équipe du train ne sera pas exclusivement composée de membres de la communauté LGBT+. Mais dans les voitures, sont mis à disposition des ressources éducatives qui sensibilisent les passagers à l’histoire et à l’identité LGBT+.

Avanti West Coast propose au public de participer à un concours pour nommer le nouveau train. Si votre proposition est retenue, vous aurez la chance de porter le drapeau Pride à la célébration de l’année prochaine !

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale