TEST: 2269

Pendant ce temps là aux Seychelles.. Les vaccinés sont les bienvenus !

Par Marie Lagache | Publié le 31/01/2021 à 10:10 | Mis à jour le 04/02/2021 à 16:08
Photo : Derek Harris-Unsplash
Voyage Vacances Seychelles Vaccin Covid

Le Royaume-Uni n’autorise pas les voyages pour le loisir en raison du confinement national, mais Les Seychelles ouvrent les bras aux personnes vaccinées contre le Covid-19.

 

Qui ne rêve pas d’un coucher de soleil sous les palmiers ? Alors que le Royaume-Uni se (re)coupe du monde et prévoit d’instaurer des hôtels de quarantaine pour une partie des voyageurs arrivant de l’étranger, à l’autre bout du globe, Les Seychelles deviennent le premier pays à exiger la vaccination contre le Covid-19 comme condition d’accès au territoire.

L’archipel de 115 îles au milieu de l’océan Indien et au large du continent africain souhaite relancer son tourisme et son économie. À la mi-janvier les ministres locaux ont donc annoncé que le pays rouvrait ses frontières aux touristes du monde entier. Beaucoup ont réagi hâtivement à la nouvelle sur les réseaux sociaux, mais le ministère du Tourisme nous en apprend plus par communiqué.

Si vous souhaitez vous rendre aux Seychelles demain vous devrez présenter une preuve que vous avez reçu votre deuxième dose issue de l’un des quatre vaccins principaux sur le marché à raison de l’avoir effectué plus de deux semaines avant votre séjour. Sans omettre bien sûr le fameux test Covid négatif de moins de 72 heures qui va bien.

Le pays a lancé sa campagne de vaccination le 10 janvier dernier. Les autorités locales espèrent vacciner les trois quarts de la population locale qui regroupe environ 100 000 habitants, d’ici la mi-mars. À partir de cette date, l’archipel entrera dans la deuxième phase de son plan pour relancer le tourisme.

 

Dès la mi-mars le pays s’ouvre à tous les voyageurs, vaccinés ou non

Une fois la majorité de la population adulte des Seychelles vaccinée, le pays s'ouvrira à tous les visiteurs, vaccinés ou non. À ce stade, les voyageurs n'auront besoin que d'un PCR négatif obtenu moins de 72 heures avant le voyage” pouvons-nous lire sur le site de l’office du tourisme local.

Cette restriction n’a donc pas vocation à durer dans le temps et sert de précaution en attendant que les habitants soient majoritairement vaccinés, tout en ouvrant les frontières et proposant à quelques touristes de venir.

Cette décision pourrait toutefois inspirer d’autres pays, même si pour l’instant peu de personnes dans le monde répondent aux critères d’entrée des Seychelles, surtout au Royaume-Uni où la deuxième dose du vaccin a été fortement retardée. Mais dans les prochains mois, d’autres territoires imposeront peut-être un “passeport vaccinal” de ce type.

Aussi, ces différentes mesures n’annihilent pas d’autres restrictions sanitaires locales comme le port du masque et le respect de la distanciation sociale. Les Seychelles souhaitent juste relancer le tourisme, qui occupe une grande place dans l’économie locale, et permettre aux touristes de se projeter afin de réserver leurs prochaines vacances.

Si vous rêvez d’un cocktail sur une plage de sable blanc avec une eau turquoise, à la place d’une tasse de thé typique de Londres, où trois flocons se battent en duel dehors, vous allez devoir attendre encore un peu. Mais chaque jour nous rapproche un peu des palmiers.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale